<Glazblog/>

Saturday 12 March 2016

Gillette Fusion 5 lames

Disclaimer: ce billet n'est pas sponsorisé, n'est ni une publicité rémunérée ni une publicité non-rémunérée et je n'ai aucun lien, personnel ou professionnel, avec Gillette ou Wilkinson. Les lecteurs de ce blog savent que quand j'ai quelque chose à dire sur un produit, que cela soit bon ou mauvais, je le dis ici. Il s'agit donc uniquement d'un retour d'expérience strictement personnel, point. Si cela vous est utile, tant mieux.

Lors d'un salon que j'arpentais récemment, je me suis fait refiler à l'entrée du salon un cadeau publicitaire : un rasoir Gillette à 5 lames, je crois qu'il s'agit du ProGlide Fusion. Ma première réaction a été de repenser immédiatement à ce dessin de Maëster « Gillette 17 lames, le seul qui laisse l'os de la mâchoire propre et blanc » :-) Je ne voyais aucunement l'utilité de 5 lames quand 2 ou 3 suffisent largement si elles sont de bonne qualité.

Mais bon, à la faveur d'un changement de lames de mon rasoir Wilkinson habituel (les lames Wilkinson sont à mon avis de loin les meilleures), je me suis quand même décidé à utiliser le rasoir Gillette à whatmille lames.

Je vais passer sur les caractéristiques minimales qu'on attend d'un rasoir assez cher : mobilité extrême de la tête (je suis sérieux) et prise en main parfaite, c'est ce qu'on vous montre dans la pub télévisée et c'est pour une fois vrai.

Ce qu'on ne vous montre pas dans la pub par contre, et qui est pour moi un argument massue en faveur de ce rasoir, c'est qu'il est littéralement impossible de bloquer le rasoir avec des poils comme c'est si souvent le cas pour moi. *LE* truc qui m'énerve dans un rasoir, c'est avoir des poils fraîchement coupés impossible à enlever (sauf à le faire avec une vieille brosse à dents) et qui ensuite me labourent la peau du visage et entament très nettement la qualité du rasage.

Avec le ProGlide Fusion, c'est impossible : il n'y a rien derrière les lames et le nettoyage est du coup hyper-efficace. Après m'être une première fois rasé avec une barbe courte et assez dure de 48 heures, j'ai rasé ce matin une barbe d'une bonne semaine et demie donc nettement plus longue mais aussi plus souple. Avec le Wilkinson, c'est une horreur et je dois passer ma barbe d'abord à la tondeuse électrique pour éviter de complètement « boucher » mon rasoir à main. Le ProGlide Fusion lui, se nettoie en deux coups de cuillère à pôt et ressort totalement nickel.

Donc voilà, c'est un excellent rasoir ou en tous cas je trouve que c'est un excellent rasoir et quand je suis content, je le dis. Par contre, le prix assez délirant des recharges de lames me donne des crampes au portefeuille et je ne suis pas sûr du tout de faire le switch. On verra dans quelque temps. À bons lecteurs...

Update: donc ce n'est pas un ProGlide (avec une « flexball ») mais un Fusion... Article mis à jour.

Sunday 6 March 2016

Veau-soleil

Totalement épuisé, je viens de faire une petite sieste réparatrice. Fait rare, je me souviens de mon rêve. Fait exceptionnel, j'ai rêvé que je cuisinais... Dans mon rêve, j'appelais ça le Veau-Soleil. Je n'ai aucune idée si c'est faisable, si ce serait bon ou même mangeable. Je vous livre verbatim :

  1. découper une lanière fine d'environ cinq centimètres de long dans la peau d'une aubergine
  2. demander à votre boucher de vous découper une escalope de veau la plus rectangulaire possible, fine d'un des côtés longs et un peu plus épaisse de l'autre
  3. avec un bon couteau non denté et surtout bien aiguisé et en partant du côté fin, découper des rayons sur la largeur de l'escalope tous les demi-centimètres en s'arrêtant à un centimètre du bord opposé
  4. solidariser les deux extrémités du côté épais avec la lanière de peau de courgette après avoir percé deux petits trous dans l'escalope
  5. préparez un mélange à 50% de chapelure fine et 50% de parmesan râpé
  6. clarifiez un œuf
  7. au pinceau, badigeonnez votre escalope - d'un seul côté - au blanc d’œuf
  8. saupoudrez immédiatement toutes les zones badigeonnés de votre mélange
  9. mettez de côté à température ambiante
  10. découpez des tranches (sans peau) de carotte et aubergine de 0.3 cm chacune
  11. passez les 3 minutes à la cocotte-minute en prenant soin que le niveau d'eau ne touche pas les tranches
  12. découpez les tranches en petits dés de 0.3 cm ; préparez également des dés de citron doux, type citron de Menton ou de Ligurie, que vous conserverez à part au frais
  13. réservez au chaud
  14. faites fondre un peu de beurre dans une poêle à moyenne puissance
  15. placez votre escalope du côté pané dans votre poêle et laissez dorer
  16. lorsque le côté pané est doré à votre goût, retournez votre escalope pour dorer également le côté non pané
  17. réservez à votre guise, en laissant les jus de cuisson dans la poêle
  18. déglacez les jus de cuisson avec une cuillère à soupe d'eau et passez vos dés de légumes à la poêle pour les assouplir
  19. sortez vos dés de légumes de la poêle, mélangez-les avec vos dés de citron
  20. placez vos dés en demi-sphère au centre de votre escalope-soleil
  21. servez

Oui, je sais, j'ai besoin de vacances...

Wednesday 10 February 2016

歌剧

When Opera switched to WebKit and started its deep reorganization, I had a chat with a few ex-Opera fellows. We agreed that the whole move was indeed a purely financial decision made to increase the value of the company on the "market" at a time many larger companies and phone manufacturers were looking for a seat at the main players' table, the restricted list of companies owning either a rendering engine or a world-class rendering engine team. In other terms, the whole strategy of the company was strictly oriented towards a sale. The often quoted potential deal with AOL did not make any sense to me.

While I was thinking more of phone manufacturers like Samsung or Huawei, we all agreed the most plausible option was an asian host. It seems we were right. It would have made a lot of sense for Samsung to acquire Opera. I even advocated a bit in that direction during my tenure there but the company - or at least the people my message reached - either were not receptive or never forwarded the message. I still think Samsung missed a rather important opportunity here.

Golden Brick and Yonglian are more acquiring the user base than the engineering team, and I do have some concerns about the future of that team. In fact, I have some concerns about the whole thing. We'll see. Browser teams are a very small community around the world and I wish our Opera friends all the best for that coming change.

Now that Opera's not on the market any more, the next company to watch in that space is clearly, from my point of view, Igalia.

Monday 25 January 2016

Georges

Il s'appelait Georges, c'était mon parrain, même si cela n'a pas vraiment de signification chez les juifs askhénazes. Je garderai plein de souvenirs de Georges, le plus vieux copain de mon père encore proche, mais il me faut en sélectionner quatre plus forts que les autres :

  • tout le mobilier de ma chambre d'enfant, tellement superbe et moderne qu'il était encore parfaitement adapté à mes années estudiantines, c'était lui
  • les longues discussions cultivées et souvent drôles du dimanche à Fontainebleau, c'était encore lui
  • le sourire intense de bonheur et inoubliable quand mes parents et moi l'avons invité à son restaurant fétiche, L'Ami Louis, pour mes 13 ans, c'était lui aussi
  • et nos regards de connivence, qui n'avaient pas besoin de mots, quand nous nous sommes retrouvés ensemble en face d'une personne racontant des énormes conneries...

Georges est décédé ce week-end et j'en chiale, la boule au ventre. Lundi de merde. Pas glop.

Tuesday 29 December 2015

Star Wars episode VII

I was ten years old when the first Star Wars movie was released and I still remember my mood when I left the famous Grand Rex movie theater in Paris that 22nd of October 1977. I was thinking to myself « this is going to change forever SciFi movies »... But I was not young, naive or blind enough to miss the fact Star Wars was only the regular princess/prince/felon tale with a stars' and space fighters' background.

  • the first hero is the lost son of the villain
  • the princess is the lost daughter of the villain
  • the princess is the sister of the first hero
  • the villain's army is trying to rule the world and the villain has magical powers
  • the first hero recovers the sword of his father
  • the second hero is a ruffian but he will eventually save the world and marry the princess
  • the villain abducts the princess and keeps her in custody in his space castle
  • the two heroes attack the space castle to deliver the princess
  • the first hero will eventually destroy the space castle, source of power of the villain threatening the world
  • and so on.

It's nothing but a space Grimms' tale.

Spoiler alert: don't read further if you haven't seen Star Wars episode VII and plan to see it in the near future...

I saw Episode VII yesterday with the kids and enjoyed it a lot while I was in the room. But when I left, I started thinking about it:

  • the new princess is clearly from the family of the former villain and the lost first hero
  • the new princess recovers the family's sword
  • the new second hero is a renegade from the new villain's army
  • the new third hero will eventually attack and destroy the new space castle
  • the new villain is the son of the princess and original second hero
  • the new villain's army is trying to rule the world and the new villain has magical powers
  • the new villain abducts the new princess and keeps her in custody in his space castle
  • the new second hero and the original second hero attack the space castle to deliver the princess
  • the space castle, source of power of the villain threatening the world, is eventually destroyed

Ah that sense of déjà-vu. Where are the originality, the darkness, the characters' complexity seen in the Revenge of the Sith, gone?

All in all, The Force Awakens leaves me very mixed feelings. A good show, a bad Star Wars. Even Harrison Ford totally lost his mojo and did not play well at all. And the final scene made me think J.J. Abrams lost it too, the theatrical intensity of the scene being abysmal (should have ended on Luke taking the saber, closer view on his hand pressing the button, glowing light of the saber turning on screen-wide and sudden black with The Force's music). Ten years after the Revenge of the Sith, I was expecting something that would renew the SciFi/space heroic fantasy genre. It's very far from it.

Tuesday 13 October 2015

Je ne pourrais pas être artiste

Je viens d'entendre le chanteur Selim, le second fils de Louis Chedid et donc le frère de M, interviewé dans la brève Alcaline sur France 2. Je n'ai rien compris à ce qu'il a dit, je suis incapable de résumer le moindre traitre mot de son interview. Je ne pourrais pas être artiste, je suis incapable de faire des phrases totalement vides de sens comme ça. J'admire cette capacité, je ne l'ai pas mais alors pas du tout.

Friday 9 October 2015

Volkswagen, Michael Horn et les lampistes

Je m'attendais à lire tôt ou tard la nouvelle relayée hier par Slashdot : Michael Horn le patron de la branche américaine de VW, en audition au Congrès US, a tout simplement déclaré que les responsables de la fraude récemment révélée étaient les ingénieurs logiciel...

C'est bien entendu ridicule, les développeurs n'implémenteraient pas d'eux-mêmes, sans décision supérieure, une fraude de cette magnitude. De toute manière, dans un produit aussi complexe qu'un véhicule, les ingénieurs software font ce que la responsabilité Produit leur demande d'implémenter, et il a bien fallu qu'on se rende compte à ce niveau-là que les résultats des tests étaient incompatibles avec les normes environnementales pour décider, et exiger des développeurs, l'implémentation d'un bypass. Il me semble donc totalement impossible d'une part que les ingénieurs soient à l'origine de la fraude, d'autre part que cela se soit fait sans un ordre au plus haut niveau dans l'entreprise.

Volkswagen ne se grandit absolument pas en tapant sur les lampistes, alors que les premières déclarations publiques du même Michael Horn « we totally screwed up » étaient bien meilleures en gestion de crise.

J'ai bien peur désormais que les lampistes en question ne se laissent pas utiliser comme fusibles et je leur souhaite, confraternellement, de disposer de documents prouvant qu'ils n'ont fait que ce qu'on avait ordonné de faire. Quant au groupe Volkswagen, son effondrement ne m’émouvrait pas plus que ça désormais.

Sunday 12 July 2015

Tsipras

  1. bordel total issu de 165 ans de gabegie et bordel
  2. enfin, un gouvernement pratique une politique de vérité et explique les finances réelles de l'État ; dans la foulée, il est obligé de lancer une politique d'austérité monstre, la Grèce est sous perfusion financière, le système local s'écroule
  3. il est viré par la population et Siriza remporte les élections
  4. Tsipras refuse les propositions des créanciers et lance un référendum
  5. les Grecs approuvent le référendum, refusant les propositions des créanciers
  6. Tsipras soumet juste avant la deadline une liste de propositions, reprenant dans une écrasante majorité les propositions des créanciers
  7. émeutes en Grèce, banques brûlées, etc. On commence à entendre que Tsipras a trahi sa parole. L'équipe gouvernementale de Tsipras se fissure.
  8. la crédibilité de Tsipras auprès des créanciers est gravement diminuée, les différences entre leurs propositions et les propositions de Tsipras sont un point de tension

C'est donc reparti pour une cent soixante-sixième année de bordel. Normal.

Wednesday 21 January 2015

Jean-Claude Bellamy

Jean-Claude Bellamy

J'ai été pendant six ans Ingénieur-Chercheur à la Direction des Études et Recherches d'EDF. Un environnement très spécial, où les coups tordus pleuvaient comme la mousson en Inde au mois de Juin et où l'inertie ambiante était assez délirante. Peu de temps après mon arrivée, j'avais été "invité" dans un mini-réseau de gens fiables et loyaux à l'entreprise. Parce que tout marchait comme ça, il y avait les gens fiables, sur qui on pouvait compter en toute circonstance, et les autres. Jean-Claude Bellamy, qui vient de nous quitter, faisait partie des gens hyper-fiables.

Mais Jean-Claude était aussi bien plus que ça : c'était un humoriste, un bon vivant, un mentor, un ingénieur remarquable, un type fidèle, loyal. Un homme bon, tout simplement.

C'était aussi un dieu vivant de Windows. Il était MVP (Most Valuable Professional) Microsoft depuis des années et même un des très rares non-employés-Microsoft en France à avoir accès au code source de Windows, par décision venant de Microsoft Corp. à Redmond... Microsoft France l'avait il y a peu viré de son statut MVP (après plus de douze ans ininterrompus !!!) et de l'accès au source, malgré une confiance renouvelée par Redmond. Comme Jean-Claude me le disait lui-même :

Mais je crois que mon franc-parler critiquant çà et là (avec argumentation incontestable) le désastre de "Windows Phone" et les concetés à répétition et l'horreur de "Windows 8" n'ont pas du plaire! ;-)

Ces andouilles ne se sont pas rendus compte qu'en faisant cela, il m'ont redonné une liberté totale! ;-)

On ne pouvait que bien s'entendre, n'est-ce pas ?

Ses docs sur Windows étaient également des mines de renseignements fabuleuses et je crois bien que c'est Jean-Claude qui a écrit un des tous premiers documents sur la possibilité de dual-boot, il y a une éternité. Tout francophone qui voulait bidouiller/coder dans Windows est un jour ou l'autre tombé sur son site Web ou ses innombrables contributions sur Usenet ou les forums développeurs de Microsoft.

Il nous faisait aussi marrer comme des baleines. Je me souviens d'une réunion EDF à laquelle nous étions tous les deux, assis l'un à côté de l'autre, et nous pestions sans arrêt contre l'épouvantable langue-de-bois de tous les orateurs qui se succédaient. Quelques jours plus tard, Jean-Claude nous annonçait sa page de logomachie, et nous hurlions de rire en nous rendant compte à quel point c'était malheureusement proche des discours qu'on nous servait.

Mes six années à EDF n'auraient pas été les mêmes sans Jean-Claude. Tant humainement que techniquement, sa présence m'a été inestimable. J'ai été infiniment honoré de son amitié fidèle, même après mon départ d'EDF.

So long Jean-Claude, and many thanks for the fish.

Wednesday 24 December 2014

En vrac de Noël

  • J'ai besoin de mentionner ici la compétence, l'accueil, l'efficacité, le souci du patient du service de chirurgie pédiatrique du CHI de Créteil. Absolument parfait, de l'accueil au chirurgien en passant par les infirmiers et les aides-soignants. Même le coup de fil du lendemain, le 24 décembre, d'une chirurgie ambulatoire pour vérifier que tout va bien... Bravo, et merci. C'est à l'autre bout de la région parisienne pour nous mais ça valait le coup.
  • Oui, j'irai voter Juppé à la primaire UMP si celle-ci est ouverte à tous. Pour barrer la route à Sarkozy, qui ment comme un arracheur de dents, qui continuer à fricoter avec les Buissonistes à tout va.
    Ceci dit, il y a un risque fort : quand j'ai commencé à dire cela autour de moi, peu de gens disaient la même chose ; aujourd'hui, ce n'est plus pareil et j'ai même lu un article disant que les électeurs de gauche envisagent de massivement voter Juppé dans la primaire UMP. Sarkozy aura beau jeu de déclarer que l'ouverture de la primaire introduit une distortion potentiellement bien trop importante des résultats. Le pire, c'est que pour une fois cela sera vrai.
  • Il y a visiblement quelque chose qui ne va pas chez Mozilla en ce moment. Vu du dehors, le moins que je puisse dire est qu'il semble y avoir du mou dans la corde à noeuds. On verra si j'en fais un article quand j'ai un peu de temps.
  • Bonnes fêtes à tous, et bien des choses pour 2015.

Tuesday 16 September 2014

Journée des coups de pied au cul qui se perdent

C'est officiel, je regrette de ne pas avoir une pointure 45-fillette pour en filer quelques-uns bien placés... Je vis dans un petit lotissement neuf de quatre maisons. Nous y avons été les premiers occupants depuis le 31 décembre dernier. Les premiers voisins sont arrivés en mai, les autres en juillet. Le premier arrivé après nous s'est trompé dans la fourniture de son PDL (point d'accés réseau électrique) et EDF, sans coup férir et sans notification aucune, a fermé notre contrat électrique... Je ne vous raconte pas le souk. Puis les occupants de la troisième maison ont débarqué et se sont eux aussi trompé mais cette fois de compteur d'eau, ahem. Et la Lyonnaise des Eaux a également, sans coup férir et sans notification aucune, a fermé notre contrat de fourniture d'eau. Certes la fourniture de courant et d'eau n'a jamais été coupée mais quel foutoir. Encore heureux que personne n'a pris notre contrat gaz !!! Attention, je ne dis pas que mes voisins sont les coupables du tout ; les coupables sont la Lyonnaise des Eaux et EDF, qui n'ont jamais vérifié que le détenteur du compteur ou PDL que je suis avait vraiment quitté les lieux, qui ne l'ont jamais notifié de la fermeture unilatérale de son contrat, et qui demandent à ses futurs clients des informations bien trop compliquées ou inaccessibles pour eux. Au fait, tant la Lyonnaise qu'EDF avaient mon mail, mon adresse postale et mon n° de téléphone mobile pour me contacter... La-men-ta-ble.

Ce qui est intéressant c'est le pourquoi de tout ça. Autrefois, dans les temps reculés d'avant le début du troisième millénaire, un technicien passait pour vérifier les compteurs, trouver le bon compteur, etc. Ce genre d'erreurs était donc rare. Aujourd'hui, on demande au client lambda de fournir son PDL (électricité), PCE (gaz), n° de compteur d'eau. La plupart des gens n'ont aucune idée de ce que c'est, sont souvent incapables de localiser l'équipement en question et quand il est localisable, la trappe de visite a parfois été bloquée par le dernier technicien de visite. Bref, on économise les visites IRL, on compte sur un coût faible d'erreur et surtout on met les soucis sur les épaules du client... Je n'ose imaginer combien de temps il aurait fallu pour seulement détecter le souci dans le cas d'une personne âgée sur qui tomberait une merde pareille.

Dans mon cas, le coût de l'absence de procédures de vérification à la Lyonnaise et EDF, c'est une heure et demie de conversations téléphoniques avec les divers intervenants, une présence à mon domicile (et donc pas à mon bureau...) tout l'après-midi du vendredi qui vient. Les "gestes commerciaux" proposés par la Lyonnaise de Eaux et EDF sont assez loin de compenser les 4 heures de travail ainsi perdues.

Donc zut. Et je reste poli.

Wednesday 3 September 2014

My LinkedIn policy

  1. if I don't know you and you don't explain clearly why I should add you as a new connection, I won't do it
  2. my geeks' world is a world of trust; I will refuse the new connection if I feel you can't be trusted or remove you from my existing connections if you're not trustable any more

Wednesday 6 August 2014

Best pun August 2014

Awarded with loud applause to Bruce Lawson:

Tuesday 5 August 2014

Samsung S5 update

I love the fact my Samsung S5 is water- and dust-proof. "Was" water- and dust-proof is probably better since he tiny plastic part keeping the cover of the USB/charger sockets connected to the phone's body recently broke. Very, very surprising on a high-end cellphone of that price. It's apparently a very common issue.

Friday 1 August 2014

QOTD

If you call yourself a manager, small or large company, there is a quote I suggest you read, re-read, read again and again, learn and apply. It comes from Pixar. It's certainly one of the best management rules I have ever read:

We start from the presumption our people are talented and want to contribute. We accept that, without meaning to, our company is stifling that talent in myriad unseen ways. Finally, we try to identify those impediments and fix them.

Monday 9 June 2014

US Navy LCT 537

In my plane between Paris and Boston, a few WWII veterans were coming back from Normandy and the 70th anniversary of D-Day. In the middle of my flight, I left my seat to walk a little bit (I still have a bad left knee) and saw one of them. He was wearing a "US Navy LCT 537" hat. I stopped in front of him and asked him "Excuse me sir, you're a WWII veteran coming back from Normandy, right?". He replied a strong "yes!". So I told him "There is something I want to tell you: I am French and Jewish. So thank you very much...". He took my arms, my left arm with his right arm, my right arm with his left one, _very_ firmly looked at me and said "God bless you, God bless you.".

I am really glad I did this today.

Thursday 7 November 2013

Beauty of the Web

One of the questions I'm often asked is « Did Tim Berners-Lee expect porn and terrorists on the Web when he designed it? ». Honestly, I don't know and I don't care since all technologies always have good and bad sides. And in our case, the good sides are so huge they make me proud to be a small part of that technology...

Yesterday, some friends of Molly Holzschlag started for her a fund on GoFundMe. Molly needs money to pay her chemo-therapy and given the state of social health in the US when you're not a white-collar in a large company, that's not an easy task.

The fund was started roughly at 0am my time. When I discovered it, some 14 hours later, it had $2,300 out of a $25,000 target. I donated to the fund, and tweeted immediately about it. Some other people tweeted about it too at the same time. Right after that, the donations started pouring in at fast pace. $3,000, $10,000, and wow $25,000 21 hours after the launch of the fund!

We're now a day later and the people who started the fund increased the goal to $50,000 because of the overwhelming response. The fund has already collected almost $45,000, 80% over the initial goal!

I'm happy for Molly, I'm insanely proud and happy the Web allowed that, this is the best incentive I could ever find for my daily job. YAY!

Thursday 31 October 2013

Lettre ouverte à Mediamétrie

Très chère - voire trop chère - Mediamétrie, permettez-moi d'exprimer ici mon courroux. Mon courroux même pas coucou comme ne dirait pas Pierre Desproges. En très gros, en trop gros, j'en ai ras la casquette de vos téléopérateurs et téléopératrices qui m'appellent chez moi pile au milieu du dîner pour me demander je ne sais quoi en votre nom.

Qu'ils sachent parfaitement qu'ils me dérangent et ne me demandent pas s'ils me dérangent passe encore, la politesse étant une vertu qui se fait rare de nos jours, surtout quand on est payé au lance-pierre dans un centre d'appels situé dans un pays en voie de développement et que sa productivitié est comptée en nombre d'appels passés par heure.

Qu'ils ne me laissent pas placer un mot quand je tente de leur expliquer que je ne suis pas intéressé par leur proposition commence à me prendre la tête.

Que je sois obligé de leur raccrocher au nez après un dernier "Je vous répête ne pas être intéressé, bonsoir madame" me les brise menu-menu.

Mais qu'en plus ils me rappellent dans la foulée pour me dire "C'est encore Mediamétrie, mais pourquoi ne voulez-vous pas participer ?", là c'est le bouquet.

Je vous prie donc de chercher mon nom dans l'annuaire à Saint-Germain en Laye et supprimer mon numéro de téléphone de vos listes d'appels. Je l'ai déjà demandé plusieurs fois et visiblement mes droits les plus élémentaires en la matière ne sont pas respectés. À défaut, je ferai un signalement à la CNIL.

Je vous prie d'agréer, très chère MediaMétrie, trop chère Mediamétrie, l'expression de mon énervement le plus épidermique.

Sunday 29 September 2013

Castle

  • in S06E02, Castle helps investigating the case because he has only a day to live and that way helps so well solving the case he becomes again an assistant to Beckett's team, praised by the federal agents even if he should not be involved ; smart way to have him work again with Kate I think, and good job on the script.
  • at some point in the future, captain "Iron" Gates leaves the 12th precinct or is killed and Beckett is offered the role of captain there, accepts and goes back to NYC, reuniting with Esposito and Ryan and of course Castle.

Thursday 25 July 2013

Santiago de Compostela

Déraillement du train à Santiago de Compostela

El País vient de rendre publique une vidéo (lien direct vers le mp4, source @Maitre_Eolas) d'une caméra de surveillance des voies qui montre le déraillement d'hier soir. Cette vidéo va soulever de nombreuses questions à mon avis:

  • la motrice apparaît à 20:43:59
  • le premier wagon semble déjà dans un angle franchement anormal quand il apparaît derrière la motrice moins d'une seconde plus tard à 20:44:00 immédiatement après le viaduc autoroutier. Le virage commence avant le viaduc.
  • à 20:44:01, il semblerait que la motrice et le premier wagon ne soit pas du tout alignés, le premier wagon est en train de basculer vers l'extérieur du virage
  • à 20:43:03, on voit clairement que c'est le wagon qui entraîne les autres vers l'extérieur. Juste avant le passage à la seconde d'après, la motrice semble également sortie des voies sur son arrière.
  • à 20:44:04, le wagon est clairement détaché de la motrice, éclair sur les caténaires probablement dus soit à la déconnexion soit à des éclats de béton projetés dessus, la motrice sort des rails pendant que le reste du convoi sort totalement de la voie en se renversant

À voir cette vidéo (je vous recommande de sauver le mp4 et de visionner avec VLC en jouant sur les paramètres vidéo), on dirait que les premier et second wagon étaient déjà désolidarisés avant l'entrée dans le virage et que c'est cela qui a causé la rupture du convoi.

- page 1 of 111