<Glazblog/>

Saint-Germain en Laye

Entries feed - Comments feed

Monday 27 August 2012

Donc non

Il y a dans ma ville une saladerie dans laquelle j'ai mes habitudes le midi. Elle a ouvert il y a un an et tout y est fait maison et assez correct. Ils viennent de me faire fuir de la liste de leurs clients, je n'irai plus là-bas qu'occasionnellement parce que je goûte peu qu'on se foute de ma tronche à ce point-là.

La saladerie en question vient de rouvrir ce matin après sa pause estivale et les prix y ont augmenté de 9%. Oui, je dis bien neuf pourcents, excusez du peu en cette période de vaches maigres. Le menu salade/dessert/boisson atteint un montant désormais déraisonnable, mais ce n'est pas cet élément seul qui m'a amené à râler : non contente de booster ses prix, la saladerie en question fonctionne entièrement au schwartz. Sur dix menus achetés par la clientèle, je ne suis pas sûr qu'on atteigne un ou deux passés par la caisse enregistreuse... Même quand les clients demandent un ticket, ils se retrouvent avec un post-it, un coup de tampon, une date et un prix au stylo, presque jamais un ticket de caisse.

Donc 90% de noir et 9% d'augmentation. Et donc non, très peu pour moi désormais.

Sunday 26 April 2009

Saint-Germain en Laye

Une ville calme...

Monday 8 September 2008

Boulangerie La Tradition, Saint-Germain en Laye

Je me suis livré ce soir à quelques petits calculs de volumes. Le coût des patisseries de la boulangerie La Tradition à Saint-Germain en Laye a littéralement explosé en deux ans. Il doit falloir compenser l'installation d'écrans LCD au-dessus de la caisse. La mousse au fruits a perdu en deux ans environ 20% de volume (cylindre de 6cms de haut sur 3 centimètres et des poussières de rayon contre 3.75cms auparavant) mais dans le même temps elle est passé de 2,85€ à 3,15€. C'est-à-dire une augmentation d'environ 38% en deux ans, excusez du peu. Pigeons comptez-vous ?

Wednesday 25 June 2008

Piscine de Saint-Germain en Laye #2

Emmanuel Lamy a donc fini par répondre à mon courrier concernant la piscine de Saint-Germain en Laye. Vous trouverez le PDF qu'il ma envoyé ici. Après lecture et relecture, j'ai un peu beaucoup énormément l'impression d'être pris pour un con, et je n'aime pas cela du tout...

  • Lamy me signale que je ne compare pas tous les tarifs et met en avant les tarifs des abonnements, avantageux. Mais dans le cas des abonnements aussi, des cours, des tarifs hivernaux ou estivaux, résidents ou non-résidents, Saint-Germain est monstrueusement plus chère que ses voisines....
  • J'ai vérifié le coût des autres piscines françaises également équipées du système Poséïdon. Bon c'est clair, Saint-Germain doit avoir une des piscines municipales les plus chères de France.
  • Aaaah nous avons une piscine olympique. Des grands nageurs. Un Klub !!! Je voudrais bien savoir ce que nom de Zeus j'en ai à foutre moi père de deux petits gamins qui pour l'instant ne songent pas à battre un record de France mais juste nager un peu, voire passer un moment sympa à la piscine.
  • Les maires des environs seront heureux d'apprendre, Cf. la note manuscrite de bas de 2nde page, que leurs équipements de natations sont des pataugeoires municipales !
  • La réponse concernant la température de l'air de la piscine est hallucinante. L'air y est froid, on y caille. Les enfants des écoles reviennent souvent avec la crève disant qu'ils ont froid sur les gradins même s'ils ne se sont pas mouillés. La circulaire 2004-139 du 13/07/2004 de l'Education Nationale précise que

    La sensation de confort thermique pour les participants aux activités d’enseignement est essentielle au bon déroulement des activités d’enseignement. Elle sera systématiquement recherchée en agissant sur la température, l’humidité ambiante et la ventilation afin de prendre en compte les différentes situations et les différents publics.

    Pour les classes de l’école primaire, cette sensation correspond généralement à une température de l’eau de 27° C et à une température de l’air de 24 à 27° C.

    Pour les piscines découvertes, la température de l’eau est généralement inférieure de quelques degrés à celle des bassins couverts. Elle ne sera en aucun cas inférieure à 25° C afin de respecter au mieux cette sensation de confort thermique.

    Je doute TRES fortement que la température de l'air soit bien comprise entre 24 et 27 degrés en hiver et je vérifierai. En cas de température non conforme à la circulaire, j'en réferrerai à l'Académie de Versailles.

Emmanuel Lamy espère avoir répondu à mes interrogations. Il en est loin. Notre piscine muncipale (ou inter-communale je m'en fous) est atrocement chère, peu équipée. Ses infrastructures sont vieilles, son bassin extérieur pour enfants est minable, ses cours de natation sont nuls, et ce constat est très largement partagé. La seule question qui vaille le coup est QUE VA FAIRE CETTE ADMINISTRATION MUNICIPALE POUR AMELIORER LA SITUATION ET LES COUTS ?

Tuesday 24 June 2008

Piscine de Saint-Germain en Laye

Il a mis très longtemps, mais j'ai enfin reçu une réponse du maire de Saint-Germain en Laye, Emmanuel Lamy, à mon courrier sur les tarifs de la piscine municipale... Je vais la publier ici in extenso, avec un commentaire détaillé. Un peu de patience svp.

Thursday 3 April 2008

Interview

Je serai interviewé en direct demain matin à 08h47 par Caroline Lafargue de France Bleue Île-de-France (107,1 FM). Sujet : blog, Saint-Germain en Laye, la vie, l'univers, et 42...

Monday 21 January 2008

Chaos à Saint-Germain en Laye

Ce matin à neuf heures, trois rues proches se retrouvent interdites à la circulation par un panneau "RUE BARREE". Travaux dans les trois, des gros camions ou une grue obstruent chacune des voies. Une des rares voies encore ouvertes est à double sens, mais le sens descendant n'amène donc qu'à deux sens interdits et deux rues barrées !!! Tout le trafic est forcé de faire demi-tour, s'ajoutant à celui amené par les deux rues montantes. Chaos total garanti... A la sortie de ce piège, une fliquette municipale tente de désengorger l'unique voie de sortie mais continue à autoriser les véhicules à s'engager dans la voie descendante, donc droit dans le piège ! Le nombre de véhicules pris dans la nace grandit à vue d'oeil. Superbe. Vraiment superbe. Encore bravo...

Wednesday 24 October 2007

Ça va saigner à Saint-Germain en Laye

Les élections municipales approchent. Et si !!! Les affiches fleurissent sur les panneaux électoraux et une affiche en particulier me fait réagir ici : Arnaud Péricard, fils de son père et bon oui aussi malheureusement petit-fils de son grand-père, vise la mairie de Saint-Germain en Laye, dans les pas de son père également. Cela fait plusieurs années que je m'y attendais, et je le voyais nettement plus présent depuis quelques temps ; ça bougeait. Ce qui est amusant ici, c'est qu'il le fait visiblement avec l'investiture de l'UMP dont le logo orne en gros ses affiches électorales. Le maire actuel, Emmanuel Lamy, lui-même encarté à l'UMP, ferait bien de se chercher un parachute à mon avis.

(Parenthèse : quelqu'un qui arbore sur sa video de présentation une statuette ressemblant fort de loin à une miniature sumérienne de Gudea, prince de Lagash, ne peut pas être fondamentalement inintéressant. Je peux me tromper, on voit mal sur la video, mais il reste que la statuette est jolie.)

Cela faisait bien longtemps que je disais que la tête d'Emmanuel Lamy (qui s'éclate sur YouTube) serait un jour apportée sur un plateau d'argent au président de l'UMP (qui qu'il soit). Je le dis précisément depuis le jour où Lamy a annoncé sa candidature à l'Assemblée Nationale face à Pierre Morange. Si mes souvenirs sont bons, Morange était lui-même le suppléant à l'Assemblée de Michel Péricard. Les jours de Morange sont à mon avis eux-mêmes comptés, mais cela ne sera peut-être pas pour cette fois-ci.

De toute manière, Lamy est un nul. Je me rappelle encore l'aborder très poliment aux abords du marché un dimanche matin après avoir vu deux ados et une petite vieille à 5 centimètres de se faire écharper par des voitures sur le passage clouté devant la gare routière, sous ses fenêtres de l'hôtel de ville. L'endroit est un danger épouvantable. Il y aura des morts à cet endroit-là. Je lui fais remarquer que traverser là est déjà excessivement dangereux pour un adulte marchant vite et ayant des bons réflexes, et que donc le passage est infranchissable pour une personne âgée ou un enfant. Qu'il y a danger de mort. Il est monté sur ses grands chevaux instantanément en m'engueulant, que mais oui monsieur mais tout est danger de mort monsieur et puis j'y peux rien ça relève du préfet je n'y peux rien voila au revoir monsieur. Du grand art. J'en suis resté scotché.

L'année dernière, il a également soutenu la directrice de l'école maternelle fréquentée par mon fils dans son refus de laisser les enfants bilingues partir vers ou revenir du  Lycée International quelques minutes avant ou après l'horaire officiel. Sur 30 écoles de la région abreuvant en élèves externés le Lycée International, c'est la seule qui a posé problème en cinq ans... Alors que toutes les écoles de la ville marchent sur ce système D depuis des années parce que personne ne peut faire autrement. Bien entendu, il a affirmé dans le compte-rendu de la dite réunion le contraire. J'ai du me fendre d'une lettre absolument odieuse avec copie au Lycée International dans laquelle je menaçais de prévenir les Ambassades concernées (parties prenantes dans l'enseignement au Lycée International). Je l'aurais fait, clairement, je ne bluffe jamais dans ce genre de cas. Là, comme par enchantement, la situation s'est débloquée sous deux heures. DEUX HEURES. Faux-cul va.

Lamy, c'est aussi un parking sublime sous la place du marché et une fontaine hors de prix. Jolie certes mais hors de prix. Une voirie qui déconne, avec des zones dont l'entretien est abandonné pendant que l'ensemble ds trottoirs de la rue Franklin sont refaits à neuf alors qu'ils n'en avaient pas autant besoin que ça. Hasard bien entendu, quand je passe le matin dans cette rue sur le coup des 8h20, il m'arrive de voir Lamy y monter dans sa voiture... Lamy, c'est aussi une inaction totale concernant la circulation routière, alors qu'une simple synchronisation correcte des feux en certains endroits feraient instantanément sauter les bouchons (je pense en particulier au pont sur la N13 en bas de la rue de Fourqueux).

Bon c'est pas le pire du monde non plus, il a fait quelques trucs. Ou plutôt son équipe et lui ont fait quelques trucs. Mais c'est de la gestion de ville à l'ancienne, avec un contact souriant si vous êtes un important et un "monsieur le maire répond au téléphone directement une fois par mois de 10 à 12h" pour les autres.

Saint-Germain en Laye a clairement besoin de virer Emmanuel Lamy. Si le PS est en piètre état au niveau national, il est atomisé à Saint-Germain en Laye... Faut dire aussi, quel cinglé au PS aurait envie de prendre d'assaut Saint-Germain :-) Y'a de ces bastions imprenables, c'est comme ça. Bref, la section locale est en-dessous de tout. Conclusion immédiate : SGEL, ça sera un duel Lamy-Péricard. Ma préférence va clairement au second dans un tel duel.

Je dis ça pour un copain attaché parlementaire et prof de droit constitutionnel qui se reconnaîtra et qui saura sans aucun doute faire pousser mon opinion auprès d'une oreille attentive : il faut finir l'ère Lamy dans cette ville parce que Lamy, c'est une impasse, et qu'un bastion comme Saint-Germain, un parti politique doit s'en servir comme point d'émergence, pas comme voie de garage. Appelons cela de la gestion de ressources humaines efficace. Quant à la copine de geek, je la salue.

Monday 19 September 2005

La campagne à Paris

Le matin, vous passez votre porte cochère et foncez au travail dans un métro bondé qui pue pour trente minutes pénibles de promiscuité moite. Le matin, je croise des écureuils et je suis à mon bureau cinq minutes après être parti de chez moi, en voiture, moto, vélo. Je pourrais même y aller à pied mais je suis devenu un peu flemmard.

La nuit, après une fiesta, vous rentrez en taxi parce que le dernier métro ça vous emmerde, et le sommeil vient difficilement à cause du taré de l'étage au-dessus qui joue à la balle contre le mur de son salon. La nuit, je gare ma bagnole à l'orée de la forêt, et j'ai régulièrement la chance de voir ce superbe renard dans la lumière de mes phares. A chaque fois, comme dans la nuit de samedi à dimanche, cela me réjouit pour une semaine entière. Une fois, j'ai vu les renardeaux aussi. Puis pas un bruit, je dors. Bien, profondément. Le bonheur.

Oh, que je ne regrette pas la rue Amelot....

Sunday 22 May 2005

La Piazza

C'est un restaurant italien, allez disons une trattoria, de Saint-Germain en Laye, connu essentiellement pour deux raisons : sa nourriture est bonne mais chère, son service est terriblement lent. Flore, Bobo et moi avons pu le vérifier il y a quelques temps. Hier soir, un couple d'amis voulaient y dîner. Lui aurait bien voulu changer la garniture de son plat principal. Refus sec de la serveuse "Non, pas ce soir, j'ai trop de monde". Comme si c'était une excuse ! Mais bon, il voulait vraiment et redemande, poliment mais fermement. Qui est le client d'abord hein ? La serveuse va alors se plaindre au chef qui déboule et finit par demander aux copains "de se casser". Ce qu'ils ont bien entendu fait sans attendre.

Notez donc bien que La Piazza, restaurant à Saint-Germain en Laye peut désormais ajouter une raison à sa célébrité : irrespect total du client et grossièreté.

Sunday 27 February 2005

Une gestion passéïste du stationnement et des transports

Les locaux de Disruptive Innovations se trouvent sur les côteaux du Bel-Air à Saint-Germain en Laye, dans une zone où sont installés une trentaine de boîtes, de 2 à 1000 personnes. Bref, le stationnement est important, de nombreux employés ne pouvant faire autrement que venir en voiture.

Le 11 décembre dernier, la SNCF a rouvert une partie de la "grande ceinture". Il s'agit d'une ligne de voyageurs allant de Saint-Nom la Bretèche (Saint-Nom la Britiche disent certains) à quelque part au nord de St-Germain, mais pas encore jusqu'à Cergy. A cette occasion, la commune a créé un assez grand parking devant la nouvelle gare SNCF du Bel-Air, et a délégué sa gestion à une entreprise privée. Le parking est payant. Par la même occasion, la rue passant devant est devenue payante aussi. Le parking de dix places attenant aux immeubles d'entreprises dans lesquelles DI est logée est devenu payant également.

Mais la ligne SNCF est une catastrophe. Même aux heures de pointe, il est courant de ne compter que 3 ou 4 voyageurs par train. Le nombre de tickets vendus chaque jour se compte sur les doigts d'UNE SEULE main, selon la Mairie. En effet, via cette ligne, il faut 1h15 pour aller à Paris, et 21 minutes par le RER ! Elle ne dessert aucun grand centre urbain ou zone d'activités.

Le parking de la gare, qui doit comprendre une petite centaine de places, n'est JAMAIS plein au-delà de la douzaine de voitures. Devenue payante, la rue passant devant est souvent vide de voitures... qui se sont reportées sur l'ensemble des rues avoisinantes et restées gratuites, bien entendu. En particulier, le grand parking devant nos entreprises est désormais surchargé, et pose problème.

  1. on tente donc d'inciter à l'utilisation des transports en commun mais le parking de la gare est payant
  2. la gare en question est aujourd'hui inutile. On peut presque aller nulle part, ou alors uniquement au prix de délais énormes
  3. le parking en question a été "donné" à une entreprise privée - qui clairement aujourd'hui ne doit pas rentrer dans ses frais mais bon, chacun sa merde hein.
  4. le stationnement payant inutilisé de la gare a gravement surchargé les stationnements gratuits avoisinants, gênant les employés des entreprises implantées sur le site autant que les maisons individuelles alentour.

Encore bravo à la SNCF et à la mairie de Saint-Germain en Laye. Bravo et merci :-(

Tiens, pendant que j'écris cela, une vraie tempête de neige à Saint-Germain... Wow...

Tuesday 11 January 2005

SGEL #1

Ceci est donc le premier vrai post de la catégorie Saint-Germain en Laye. Parce que des choses à dire sur cette ville, en bien ou en mal, il y en a plein. Je vais d'ailleurs commencer par une de chaque.

  1. Il y a à Saint-Germain en Laye un nombre incroyable de boulangeries, rapporté à la taille de la ville. Vraiment du délire. On sent que les gens ici sont friqués, et sont prêts à payer leur patisserie cher. Le prix de la baguette atteint des sommets. Certaines boulangeries ne font d'ailleurs plus de baguette du tout, ça ne rapporte pas assez, et se concentrent sur les pains "de tradition", beaucoup plus porteurs en euros par kilo. A 1.05€ la baguette de tradition qui fait les deux tiers de taille d'une baguette normale, on touche à l'extorsion de fond. En plus, le pain n'est en général vraiment pas terrible, sèche en quatre heures. Un soupçon d'humidité dans l'air, et paf, vous avez un beau caoutchouc. Donc, tout ça pour vous dire qu'il y a à Saint-Germain en Laye une et une seule boulangerie dont la baguette est délicieuse, quelque soit le temps, quelque soit l'époque. Où le personnel est toujours souriant et aimable et où les prix ne sont pas un coup de bambou dans la nuque. Où les patisseries restent simples ET délicieuses. Cette boulangerie n'est pas dans le centre de la ville mais au coeur du quartier du Bel-Air, à deux pas de la nouvelle gare SNCF. C'est "Au délices de Marie". Voila, c'est tellement bon chez eux que ça mérite d'être dit (Laurent peut confirmer...). Achetez une baguette qui sort du four à 18H30 et je vous garantis qu'elle n'arrivera pas inentamée chez vous tellement ça sent bon et ça croustille.
  2. La Poste à Saint-Germain en Laye est une catastrophe. Vraiment.
    • les facteurs déposent souvent des avis de passage dans la boîte aux lettres sans sonner chez vous pour ne pas perdre de temps
    • passent à 08h35 (avec témoin) mais indiquent sur l'avis de passage 11h00 parce que c'est l'heure de plus grande probabilité d'absence, apparemment. Il semblerait qu'ils fassent cela sur recommandation de leur hiérarchie (dixit un préposé d'un des bureaux de Saint-Germain), pour optimiser les temps de tournée. Au détriment du destinataire.
    • je ne compte plus les courriers perdus, où arrivés avec des retards CONSIDERABLES, y compris des chronopost, des colissimo suivi et tout et tout
    • les mentions "laisser au gardien en cas d'absence" sont souvent ignorées, occasionnant encore retards et attente à la poste centrale
    • des chauffeurs de la poste centrale se sont fait arrêter et retirer des points de permis pour conduite dangereuse en centre-ville. Ils roulent vraiment comme des cinglés, passant parfois à 70 km/h dans une ruelle à proximité d'une école, grillant priorités, stops et feux rouges, manquant souvent de renverser des piétons en train de traverser sur les passages piétons. Les véhicules de livraison de la Poste font aussi souvent la course ensemble, genre le premier accélère à fond pour voir si le second va suivre et ne pas se faire bloquer par le feu rouge. Quand on vient se plaindre au responsable de la distribution à la poste du bel-air où sont basés les véhicules, on se fait engueuler par le fonctionnaire bien typique "ne me dites pas comment je dois gérer mon équipe hein!". La sortie du parking de la Poste au Bel-Air est un endroit TRES dangereux, tant pour les piétons que pour les véhicules roulant dans la rue. Un jour, il y aura là un accident très grave, tout le monde le sait. Ils roulent trop comme des malades pour que cela n'arrive pas.
    • aux heures de plus grande affluence, typiquement entre midi et deux, il arrive qu'un seul guichet soit ouvert à la Poste centrale de la Place du Marché, occasionnant des files d'attente vraiment délirantes, alors que le bureau secondaire du Chateau est accessible mais gère moins les colis et recommandés.
    • ma réservation de timbres m'a été annulée sans avertissement, ils n'ont même pas trace de moi comme client. Ils ont poussé jusqu'à me demander 5 fois si c'était bien à cette Poste que je réservais des timbres...
    • les recommandés repartent à l'expéditeur exactement 15 jours après réception. Même en période de vacances, de fêtes de fin d'année. J'imagine que pendant les vacances d'été, les nombre de Rec avec CR qui repart est très élevé. C'est complètement dingue, improductif, inadapté au rythme de vie de 2005. Il parait que c'est la Loi. La Loi a le droit d'avoir besoin d'être changée. Le receveur local a aussi le droit d'être moins royaliste que la Reine et moins con.

Prochaînement dans cette rubrique, les nouvelles gares SNCF et leur impact local, puis un article bref sur Emmanuel Lamy, le maire de la bourgade.

Friday 7 January 2005

SGEL

J'ai décidé de commencer dans ce blog une nouvelle rubrique sur la ville où j'habite, Saint-Germain en Laye. Il y a pas mal de choses à dire, en bien comme en pas bien. Comme je n'ai pas le temps de refaire un monputeaux.com, ça sera dans ce blog. Voila.