<Glazblog/>

Totalement Crétin

Entries feed - Comments feed

Tuesday 2 October 2012

Cloudwatt, la risée du Web français #2

Attention, c'est très fort. Non seulement en un mois Cloudwatt n'est toujours pas en état de détailler un peu son offre mais en plus on a le droit à une tonne de laïus absolument hallucinants. Quand aux effets spéciaux sur la page d'accueil (bougez la souris sur les liens), c'est du niveau <blink> à l'intérieur d'un <marquee>. Décidément, ce n'est toujours pas gagné... Très, très, très fort...

Friday 7 September 2012

Numergy et Cloudwatt, la risée du Web français

En moins de 48 heures et à l'issue d'une cystite webite fulminante, les deux groupes du "cloud à la française" Bull/SFR et Orange/Thales ont réussi à tous deux se ridiculiser à un degré rarement atteint, d'où le classement de ce billet dans la catégorie Totalement Crétin. Pour des entreprises rendues publiques depuis moins de deux jours, c'est un exploit !

La co-entreprise de Bull/SFR s'appelle Numergy, celle d'Orange/Thales Cloudwatt. Je passerai pudiquement sur le "à la française" avec des noms clairement anglo-saxons mais bon, que voulez-vous, il y a aussi chez les marketeux des crânes d'oeuf stupides, il n'y pas que les polytechniciens (eating my own dogfood here) et énarques qui souffrent de cette plaie...

Je reviens cependant une seconde sur les deux noms ensemble : les deux entreprises ont embauché la même boîte de comm ou quoi ? Ou alors les cerveaux malades et compétiteurs sur le papier qui ont pondu ça de chaque côté se retrouvent après le boulot au même pub irlandais pour en boire quelques-unes ensemble à la connerie de leurs clients ? Les deux noms focalisent sur l'énergie, les deux noms sont stupides, l'un sonne en anglais comme "Number G" et l'autre comme "Cloud what???". Bravo. Superbe. Cela doit être les mêmes qui avaient trouvé Koleos pour Renault ?

Là où l'on touche les étoiles, c'est dans les sites Web... Je vous livre ci-dessous les copies d'écran des deux sites, cliquez sur les images pour les agrandir :

Numergy
Numergy
Cloudwatt
Cloudwatt

Aaaaah, consternification. Franchouillarditude totale. Le "cloud à la française", c'est en home page ce dont tout le monde se tamponne comme de la première chaussette de Vint Cerf ou la première dent de lait de Tim Berners-Lee, la tronche du patron en gros plan et un discours de daube. J'aime particulièrement le lien "Consulter sa biographie" sur le site de Numergy !!! J'en ai pleuré de rire. Mal barré, le cloud institutionnel à la française, moi je vous le dis...

Pendant ce temps, les braves p'tits gars d'OVH qui eux font vraiment du cloud tout court en remettent une couche. Avec justesse et humour. Bull/SFR et Orange/Thales, prenez-en donc de la graine. Et virez d'urgence vos agences de comm...

Mise à jour : toujours plus fort et toujours plus franco-français dans la nullité, la grille tarifaire de Numergy est encore secrète. Sauf qu'elle est dans le markup du site en commentaires :-) Les services Stratégie et Commercial de Cloudwatt apprécieront, j'en suis sûr.

Monday 13 August 2012

Hedi Slimane

On lit de ces trucs sur Wikipedia des fois... L'article sur Hedi Slimane par exemple. Tout d'abord, il semble assez hagiographique et je me serais attendu à plus de neutralité ou de retenue. Mais il y a surtout ce paragraphe qui a retenu mon attention et qui n'a pu être rédigé que par un groupie bien mal informé ou un service de presse bien culotté. En voici une copie d'écran plutôt qu'un copier/coller, au cas où la prose change entre temps :

copie d'écran de Wikipedia

D'ailleurs, il avait également inventé le Web, l'appareil photo et le format JPG. Pendant qu'il y était, toutes les photos antérieures à 2006 sur le blog de Karl Dubost sont également de lui... Wow !

Monday 23 July 2012

Totalement Glacé #2

Nouveau loupé de France2 ce soir à 20h02 qui illustre les feux dans les Pyrénées Orientales et de l'autre côté de la frontière par une carte des Asturies (il y a là-bas un autre Figueras). Y'a du mou dans la corde à noeuds chez France Télévision pendant la trève estivale...

Monday 23 April 2012

Et s'il n'y en a plus, donnez-leur de la brioche !

Et un Totalement Crétin sans levure décerné haut la main au président-candidat Nicolas Sarkozy...

Saturday 31 March 2012

Bis repetita...

Ségolène Royal nous avait appris la bravitude en 2007, Nicolas Sarkozy nous a donc appris en 2012 la méprisance. Encore bravo à tous deux. Consternificationnage...

Monday 14 November 2011

Facebook? Morons.

A must-read by sir Salman Ahmed Rushdie.

Wednesday 19 October 2011

Eric Besson s'couch't'il ou s'couch't'il pas

On a tous une fois envoyé un mail à tout un groupe au lieu d'un seul destinataire. Mais quand le ministre Eric Besson gaffe, lui, il twitte du très perso à 13606 followers :

@Eric_Besson: Quand je rentre je me couche. Trop épuisé. Avec toi ?

Oui, vous avez bien lu. Bon, ça a été supprimé depuis. Et Besson a retwitté :

@Eric_Besson: LOL et excuses. Ça m'apprendra à manipuler la liste des brouillons
et à appuyer par erreur sur la touche envoi. Je ne me couche pas ...

Mais Maitre Eolas l'a vu aussi...

Réponses de Maitre Eolas au twit du Ministre Besson

Sublime... Le coup du "je me couche, avec toi ?" en brouillon déjà existant et on clique "par erreur" sur l'envoi, forcément sublime, tout le monde y croit. Finalement, Besson est resté très socialiste : comme Quilès et son mail qui s'envoie tout seul :-)

Thursday 6 October 2011

Benjamin Lancar, digne successeur de Ségolène Royal

Après la bravitude de Tata Ségo, l'antinonymitude de Benjamin Lancar, le président des Jeunes UMP. Encore bravo pour cette entrée fracassante dans la catégorie TC de ce blog.

Thursday 15 September 2011

Morano vs. Lefebvre: Nadine vainqueur par KO une seconde fois...

Le vol de portables à l'arraché est un phénomène récent qui n'existait pas avant les téléphones mobiles

Tout simplement sublime. Elle ne nous déçoit décidément pas.

Mise à jour :

@glazou Nadine Morano est un phénomène politique récent qui n'existait pas
avant l'élection de Nicolas Sarkozy

Monday 18 July 2011

Foutage de gueule vespéral

O'Cedar. En spray. 300 ml. A la cire d'abeille qu'ils disent. Lisons les petits, les touts petits caractères. Ohla, chaussons les lunettes et allumons la lumière. Voyons, voyons... "0.25% du poids total". Ah ouiiiiiiiii..... Donc 3/4 de millilitre de cire d'abeille par spray. Une grosse goutte quoi.

Quelqu'un chez Reckitt a du lire la Mémoire de l'Eau de Benveniste, vous croyez ?

Le hyper-mega-FAIL du jour, Dominique de Villepin...

C'est énorme. Énormissime même. Un site de soutien pour 2012 à Dominique de Villepin (attention, le site est écroulé sous la charge) utilise le même thème qu'un site de Pompes Funèbres... Screenshots de preuve au cas où : et .

Friday 4 March 2011

Laurent Wauquiez, des propos aux relents de caniveau

Et un Totalement Crétin pour Wauquiez... Hier soir vers 19h50, France Info diffusait dans un de ses journaux un éclairage un peu plus poussé sur la visite de Sarkozy dans les terres de Wauquiez, au Puy-en-Velay. Sarkozy y a de nouveau vanté les racines chrétiennes de la France. Ils ont interviewé Wauquiez juste derrière sur le sujet et ces mots en particulier, cela a donné ça :

Dominique Strauss-Kahn, c'est Washington, c'est probablement une très belle maison sur le Potomac, Dominique Strauss-Kahn ce n'est pas la Haute-Loire, ce ne sont pas ces racines-là.

Ces racines-là ? Qu'est-ce à dire ? Strauss et Kahn, ça ne sonne pas terroir blond-yeux-bleus-baguette-béret, c'est ça ? Même si ce n'est pas fait exprès, ces propos ont une odeur nauséabonde de chasse au mondialisme, de "ces juifs qui ne sont pas d'ici", de la cinquième colonne agent de l'étranger qui m'insupporte au plus haut point. Si l'on cherche dans les annales les plus noires de la France ou de l'Angleterre, ces propos ont été utilisés presqu'à l'identique contre Disraeli, Blum et trop d'autres. Les racines chrétiennes de la France, faites-moi rire... C'est aussi démagogique que lorsque Sarkozy, toujours lui, commentait il y a juste quelques jours les révolutions au Maghreb en parlant des peuples arabes et en oubliant les peuples non-arabes présents dans ces pays et même présents depuis plus longtemps que les arabes ! Au fait, Wauquiez, c'est un nom flamand qui a probablement dans sa forme ancienne la signification de "mercenaire étranger". Typique de la Haute-Loire donc... Pas ces racines-là non plus.

Faut-il rappeler à Wauquiez et son patron que la chrétienté est une secte du judaïsme qui a réussi et qui a ensuite cherché par tous les moyens, même les plus sanglants et les plus systématiques, à se débarrasser de ses origines ? Que ce qui caractérise plus la France, c'est le fait qu'elle soit depuis toujours un vrai melting-pot de peuples ? Que ce qui caractérise aujourd'hui la France, c'est son jacobinisme et les privilèges accordés à certaines de ses castes, au sens quasi-indo-européen du terme ?

Kahn, c'est la germanisation de "Cohen". Pour paraphraser Benjamin Disraeli, je dirais à Wauquiez que les ancêtres de Strauss-Kahn savaient probablement lire, écrire et diriger depuis plus de deux mille ans que les siens étaient encore des barbares analphabètes et incultes qui ravageaient l'Europe. Nuf said...

Les sbires de Sarkozy et son parti ont pendant des années, j'en suis le témoin direct, hurlé contre Mitterrand à cause de ses amitiés tendancieuses et parce qu'il a fait croître le FN pour en tirer un avantage électoral. Où est la différence avec Sarkozy et Wauquiez ? Moi, je ne la vois pas.

Thursday 20 January 2011

The HTML... hum... logo #2

Bon cela ne parlera évidemment qu'aux francophones (malheureusement, vu le niveau du film...) mais ON A FINALEMENT RETROUVÉ LA CINQUIÈME COMPAGNIE :-) Allez, un premier classement TC pour le W3C...

Tuesday 11 January 2011

LDLC, décidément il y a quelque chose qui ne va pas (ou plus)

Résumons...

  • vendredi dernier en fin d'après-midi, mon accès à LDLC est bloqué sur la base de mon adresse IP (fixe) ou de son sous-réseau qui aurait siphonné le site de LDLC... De la part de mon IP fixe, cela m'étonnerait TRES fortement. De la part du sous-réseau, eh, ça fait pas mal d'abonnés Free différents, ça.
  • un mail m'est proposé dans la page de blocage ; j'envoie ce mail dès vendredi début de soirée après avoir vérifié que mon réseau est toujours correctement sécurisé et que j'y suis seul
  • samedi, rien
  • dimanche, rien
  • lundi matin, le compte twitter @ldlc me dit "Bonjour, désolé pour ce PB, vous allez avoir des nouvelles sous peu". Mais rien de toute la journée.
  • mardi 9h45, j'en ai marre, j'appelle LDLC à Lyon et je tombe sur un gars qui m'explique qu'il ne peut rien faire sinon faire un mail au webmaster qui est le seul qui s'occupe de ça. Le compte twitter @ldlc me réaffirme "Bonjour, le PB devrait être réglé d'ici quelques minutes, désolé"
  • apparemment, mon accès a été débloqué dans l'après-midi...

Je n'ai reçu aucun mail de notification de rétablissement de mon accès en réponse à mon mail de plainte, je n'ai reçu aucune excuse, ni surtout aucune explication. Je trouve tout cela lamentable en termes de satisfaction clientèle. Vraiment honteux. Autant je n'avais râlé précédemment que pour avoir mon accès rétabli, autant là je trouve que quelqu'un à Ecully mérite un très sérieux coup de pied dans le derrière...

Friday 7 January 2011

LDLC.com

Cela faisait très longtemps que je n'avais rien dit sur LDLC, que je fréquente pourtant avec assiduité depuis des lustres... :-( Ce soir, je voulais me commander une bécane un peu costaud pour compiler proprement au bureau. Le PC windows/linux sur lequel je bosse est franchement vieux, dépassé et bien trop lent. J'ai donc passé une bonne demi-heure à comparer les cartes-mère, les ventirad, les boîtiers, les mémoires, les disques durs et tout et tout pour arriver à une liste de 12 ou 13 composants essentiels dans mon panier d'achat pour un montant franchement conséquent. Du core i7 bien sérieux, du disque rapide, du SSD, tout ça. Alors que je m'apprêtais à sélectionner un ventilo de boîtier, la dernière pièce qui me manquait, LDLC m'a fait un cadeau sympa, un truc vraiment sympa, qui me fout dans une rogne noire :

ldlc

Bref, faire comme dans un magasin brick-and-mortar, c'est-à-dire traîner de rayon en rayon en comparant les produits et en remplissant tranquillement son caddie, c'est impossible chez LDLC car vous êtes immédiatement pris pour un spider. Je vais risquer un qualificatif : lamentable. Soit mon accès à mes comptes personnel et professionnel revient vite, très vite, et avec un mot d'excuse, soit je passe de façon définitive à la concurrence, par exemple chez Materiel.net. Je ne supporte pas ce genre de comportements ; quand on a la prétention de remplacer le commerce de boutique par le commerce en ligne, on prend le soin d'offrir aux clients le même confort que dans une boutique : flâner, comparer, revenir, se balader, prendre son temps. Si mon caddie est perdu, je pousse une beuglante directement chez Laurent de la Clergerie, zut. Et donc LDLC dans la catégorie Totalement Crétin pour la première fois en plus de dix ans sur ce blog...

Mise à jour: il va sans dire que mon réseau est correctement protégé, que ma seule bécane dessus (Mac) est clean, que je suis en IP fixe et que je suis le seul usager du réseau en question...

Thursday 25 November 2010

Epilogue

Le djeunz producteur ex-jury de M6 a fermé son compte Twitter dites donc ! J'en pleure de rire à devoir m'en essuyer les yeux :-)

Epitaphe solenelle du compte @damager75116 :

" Né le 22 novembre 2010, il commit sa première bourde grave le 25 à midi pile, le même jour à 15h, il était mort. La communauté Twitter francophone reconnaissante."

Hadopi : un producteur (Benjamin Chulvanij) contre-attaque

Benjamin Chulvanij, producteur et membre du jury de PopStars sur M6, n'a pas l'air d'avoir apprécié mon article d'hier en réponse à Pascal Nègre. Le brave homme a découvert Twitter précisément le 22 novembre 2010 à 1h39 du matin. C'est pour l'instant comment dire, euh, voyons, noob ? Par contre il a découvert assez vite TwitLonger parce qu'évidemment, plus c'est long plus c'est bon. Le brave homme est aussi manichéen que Pascal Nègre :

  • je suis un méchant geek qui n'a rien compris
  • je suis un méchant geek qui n'a en fait aucun argument
  • je suis un voleur dont le disque dur est plein de MP3 piratés
  • s'il me croise il me casse la gueule

menaces physiques par Benjamin Chulvanij

Ce qui me semble très clair... S'il me croise, donc physiquement, il m'envoie sa droite. Dans la gueule donc. A ce stade, j'ai dit les mots magiques : "1ère page des magazines people entre deux flics" et "plainte". Cela s'est calmé comme par enchantement dites...

virage sur l'aile par Benjamin Chulvanij

Les tweets suivants sont encore plus coulants. Il va "droiter" mes arguments. Uniquement s'il me croise donc. C'est une manie chez les producteurs de faire prendre des vessies pour des lanternes ?

Décidément, j'adore le monde de la production musicale. Des arguments imparables, des débats sérieux, des taxes et des subventions raisonnables, aucune menace. Des gens fréquentables. Quant au triste sire sus-cité, je pense qu'il va devoir changer de compte Twitter assez rapidement ; la bonne nouvelle c'est que je crois qu'il a appris très très vite que quand on se veut un "pipole" on évite de menacer physiquement quelqu'un sur l'Interweb parce que cela n'en sort plus.

Le chétif - d'aucun aurait ajouté qu'il s'envole quand on lui souffle dessus - vous salue bien.

(je suis Chétif de la Bretonne ? :-) )

Wednesday 24 November 2010

Réponse à Pascal Nègre qui commence à sérieusement m'échauffer les oreilles

J'ai découvert ce matin avec stupeur la dernière interview en date de Pascal Nègre. Je dis bien stupeur car plus je la lisais, plus je secouais la tête en pensant "ce n'est pas possible de mentir ou raconter des bêtises à ce point". J'ai twitté sur le sujet dans la foulée, cela s'est pas mal diffusé :-) Globalement, l'opinion qu'ont les internautes de Pascal Nègre n'est pas flatteuse, et je reste poli. Je vais donc reprendre ici certains de ses propos et les commenter...

Lorsque j'ai commencé mon métier, le disque vivait quatre révolutions : l'arrivée du CD, les radios libres, la publicité télé, et la baisse de la TVA. Aujourd'hui, avec les supports dématérialisés et  le buzz internet pour parler de nos artistes, je vis de nouveau une révolution. La différence, c'est qu'à l'époque il n'y avait pas de piraterie. Ben tiens. Soit Pascal Nègre est précocement touché par un Alzheimer, soit il prend son interlocuteur - et les français avec - pour des cons. La piraterie musicale via la cassette Philips était galopante et les magasins Tati, qui vendaient les cassettes audio les moins chères de Paris, étaient les fournisseurs attitrés de tous les pirates musicaux. Certains revendaient leurs copies. Tous les gamins, du temps des débuts professionnels de Pascal Nègre, enregistraient leurs chansons préférées à la radio pour ne pas acheter le disque, puis refilaient l'enregistrement aux copains.
Et puis la copie de cassettes vidéo VHS n'a jamais existé non plus. Comme les enregistrements de films ou émissions télévisées qu'une personne fournissait parfois à des dizaines.
La photocopie non plus n'a jamais existé. Par exemple celle qui a permis pendant des années à des centaines d'enseignants de copier des passages de livres ou journaux largement plus grands que ceux tolérés par le "fair use" pour les distribuer aux élèves.
Maintenant, même les geeks admettent que tout n'est pas rose sur le web et qu'il peut y avoir des problèmes.C'est loin d'être nouveau. Pascal Nègre est manichéen quand ça l'arrange. Comme si tous les geeks étaient des pirates, comme si tous les producteurs de contenus étaient vertueux. Comme si tous les Pascal Nègre n'essayaient jamais de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
La manière dont on s'est adapté pourrait inspirer d'autres industriesLes industries de la production et de la distribution de musique et de films se sont adaptées de la manière la plus catastrophique qui soit, par un protectionnisme débridé. Les DRMs, que tout le monde abandonne désormais, ne sont pas arrivés par la volonté des usagers. Les protections anti-copie des CDs, qui m'ont empêché un jour de lire un CD acheté à la Fnac dans l'autoradio de ma voiture, étaient une connerie sans nom. Les codes régionaux des DVDs, abandonnés pour le Blue-Ray, ont été également une erreur grave.
Ces industries ont oublié d'où elles venaient, ont fait table rase du passé en omettant le fait que la musique et la vidéo ont TOUJOURS été copiées à outrance, mais que la recherche de meilleure qualité ou de la nouveauté ramenait toujours le consommateur vers l'achat.
Être pro-actif, pour l'industrie du disque et du film, cela aurait été d'inonder le marché du téléchargement avec des copies de basse qualité, genre ce que l'on obtenait en enregistrant la radio FM : micro-coupures, publicité, échantillonnage réduit.
La posture dé défense prise par la musique et le cinéma ne doit aucunement inspirer une autre industrie, sauf bien entendu une industrie suicidaire...

Ce sont les industries du disque et du film qui me font payer une taxe sur la carte mémoire que je mets dans mon appareil photo et qui ne voit jamais une musique ou un film. Ce sont encore elles qui profitent des taxes que je paye lorsque j'achète un disque dur pour les sauvegardes de données de mon entreprise, sur les CD et DVD vierges que j'achète pour mes sauvegardes. Et leur plus belle arnaque, c'est quand même la taxe sur les lecteurs MP3 : MA musique achetée par MOI sur MON lecteur acheté par MOI et je paye une taxe sur le lecteur pour "copie privée".

Quelle honte, quel scandale.
(...) le premier partenaire sérieux a été iTunes car Apple vendait aussi l'iPod. La limite, c'est que les gens se disaient qu'il fallait à tout prix le remplir quitte à pirater 10.000 titres ! Télécharger pour télécharger, c'est juste débile (...)
Cette phrase est d'une telle bêtise que j'ai hésité à la commenter. Juste débile, très précisément.
Personne ne télécharge pour télécharger. De toute manière la responsabilité de l'industrie musicale est ici immense. J'ai acheté mon premier lecteur de CD a une époque où le rayon CD de la Fnac était tout juste naissant. Un CD coûtait alors environ 100 Francs, mon lecteur de CD avait coûté pas loin de 3000 Francs, c'est-à-dire franchement cher pour l'époque mais la pénétration du CD sur le marché ne permettait pas encore les facteurs d'échelle réduisant les coûts de production. Aujourd'hui on achète une chaîne Hi-Fi complète pour le 5ème du prix de mon lecteur CD seul (c'est-à-dire en monnaie constante un effondrement quasi-total) mais le disque CD lui vaut toujours 15 euros environ (soit une chute d'environ 60%).
J'en tire deux conclusions : soit le prix du CD est monstrueusement sous-évalué aujourd'hui puisqu'il valait déjà 15 euros en 1982 et l'inflation aurait du le faire grimper à environ 35 euros en 2010, soit il était monstrueusement surévalué en 1982 et il atteint enfin un prix normal. Dans les deux cas, l'ensemble de la chaîne de la distribution musicale se fout de notre gueule et a amassé des fortunes sur le dos des consommateurs.
Ensuite, il faut savoir que les succès financent les échecs.Pierre Desproges le disait bien mieux que Pascal Nègre : ayons une minute de silence pour les collègues des Arts et du Spectacle qui n'ont aucun travail sous prétexte qu'ils n'ont aucun talent.
Je constate que cela fait un an que Hadopi a été adoptée et que le marché du disque a arrêté de chuter alors qu'il était en baisse de 10 à 15 % chaque année.C'est surtout parce que le nombre de disques produits a sérieusement chuté... L'industrie du disque s'étiole, est plus parcimonieuse et n'investit plus que sur des chevaux gagnants. Petit joueurs et musiciens en herbe, s'abstenir.
Je peux vous dire que les ayants-droits fournissent 50.000 adresses par jour.De deux choses l'une, soit Pascal Nègre essaye encore de nous faire prendre des vessies pour des lanternes, soit l'inefficacité de l'Hadopi est tout simplement stellaire... Avec de tels volumes de signalement, tous les geeks de France auraient déjà reçu une lettre de l'Hadopi.
D'ailleurs si ces chiffres sont vrais, à la place de l'UMP j'aurais vraiment la trouille. 50 000 électeurs de moins par jour, ça va faire mal lors de la prochaine présidentielle...
Je rappelle que l'Hadopi coûte une véritable fortune, ne protège qu'un pouième des œuvres distribuées en France, ne regarde que les protocoles de P2P, se base sur l'adresse IP que la jurisprudence a reconnu comme étant non individuelle, pose des problèmes juridiques énormes.
J'ai toujours trouvé que Hadopi était pédagogique car on rappelle simplement à tout le monde ce que l'on n'a pas le droit de faire. Certains attendront de recevoir leur mail ou leur lettre recommandée pour s'arrêter de pirater et une minorité - quelques pour cent - persisteront. Mais mon pôôvre monsieur Nègre, y'a plus que les noobs qui s'obstinent à pirater de la musique ou du film par protocole P2P... L'Hadopi était totalement dépassée avant même le vote de la Loi !
Le piratage constaté chute ? Ah ça, si vous ne regardez que le P2P, je ne suis pas étonné :-)
L'arrivée de la "carte musique" arrive aussi au bon moment car elle va mettre le pied à l'étrier à une génération qui ne payait pas pour ses artistes. Et cela redonne de la valeur à la musique.... La carte musique, le nouvelle taxe scandaleuse sur l'ensemble des Français ? Oui taxe, car elle est payée à 50% par l'État et seulement à 50% par le djeunz. Il s'agit donc d'une subvention nationale déguisée vers les industries de la musique. Je ne peux que souhaiter l'intervention de Bruxelles en la matière.
Cela ne va redonner aucune vie à la musique. Toutes les taxes précédentes (copie privée, carte mémoire, tuner TVs, etc.) n'ont pas empêché l'inéluctable. L'industrie de la musique est morte parce qu'il s'agit d'une industrie farouchement verticale et incapable de se réinventer. La cassette audio est morte, la cassette VHS est morte, la photographie argentique est quasi-morte, le Polaroid est mort, le disque vinyle est mort. L'industrie musicale à papa est en Intensive Care Unit. Réinventez-vous, sans taxes et sans subventions, ou disparaissez. Je l'ai déjà dit, la nature a horreur du vide, vous serez remplacés très vite.

Wednesday 12 May 2010

Pour Proxad/Free, tous les clients sont des spammers

Depuis quelques heures, Free vient de mettre dans la merde une grande partie de ses clients. Dont moi.

config freebox

Alors que depuis toujours il est possible d'utiliser un SMTP extérieur à Free pour ses mails (voir copie d'écran ci-dessus), Free vient de faire un revirement sur l'aile et a déclaré l'ensemble des adresses IP de ses clients à la Spam Investigation Team de Trend Micro !!!

Voici ce que donne ma propre adresse IP (vérifiez donc pour la vôtre...):

maps

J'ai bien entendu contacté Trend Micros dont voici la réponse, hallucinante...

82.247.XX.XX is listed on DUL because your ISP Proxad has indicated that we 
are to list this address on DUL and every mail should be through
their relay. Since Proxad is responsible for this space, we will
not remove any entries from the DUL except on request from the
owner listed in whois. That means that we need to hear from your
ISP(Proxad) prior to removing any listing from the DUL.

If you have further questions, please contact Proxad directly.

Kind regards,
Spam Investigation Team
Trend Micro, Inc.

Merci Free. Voici le résultat :

  1. un service assuré par Free a été supprimé sans avertissement préalable aux usagers ni modification des conditions de service ; vis-à-vis de cette déclaration DUL, nous sommes donc normalement interdits de SMTP sortant.
  2. tous les clients de Free.fr sont désormais potentiellement identifiables comme spammers dans le monde entier,
  3. certains de mes mails professionnels liés à mon activité de Co-Chairman du CSS WG au World Wide Web Consortium n'arrivent plus à leurs destinataires ; certains MTAs refusent même mes mails entrants personnels. Il en est de même pour tous les clients de Free qui utilisaient un SMTP extérieur.

Vu l'effet majeur que cela a sur mon activité professionnelle, je vais étudier les moyens de porter plainte contre Proxad. Je vous engage à faire de même.

MISE A JOUR : je n'ai plus accès  A AUCUN SERVEUR SMTP EXTERIEUR pour du mail sortant. glazman.org, disruptive-innovations.col, gmail.com. Tout est coupé.

Mise à jour 2 : le mail sortant fonctionne par intermittence ; parfois impossible de se connecter, parfois très lent. Je pense donc que c'est mon host qui a des soucis. Cela n'explique pas gmail mais bon...

- page 2 of 7 -