<Glazblog/>

Sunday 31 January 2016

Il reste quelque chose d'étonnant au royaume de la #frenchtech

Je suis un observateur plutôt attentif de la #frenchtech. Si à l'origine, cela n'a été qu'un buzzword, cela commence enfin à s'en éloigner un peu, ne serait-ce que par les contacts de plus en plus nombreux entre ses "membres" et la sphère politique. Mais il y a un point qui continue à m'étonner : on confond Tech et Web...

Soyons très clairs : un site de vente en ligne, c'est de la vente et de la logistique mais ce n'est pas de la Tech à moins que la technologie sous-jacente ne devienne Open Source, maintenue par une communauté, et permette à d'autres de développer un business. Un site de mise en relation entre personnes, c'est rarement de la technologie lourde.

La #frenchtech reste également un microcosme des dotcoms les plus communicantes, un cercle dans lequel l'invitation ressemble fort à un adoubement, alors qu'elle a deux buts principaux : premièrement, favoriser les marchés extérieurs pour les boîtes françaises existantes, deuxièmement favoriser l'émergence de nouvelles boîtes et de nouveaux projets. Ce dernier point ne peut venir que du monde estudiantin, que l'on continue à négliger. Le vrai potentiel, il est chez le gamin qui entre deux TP à son IUT code un truc d'enfer qui va malheureusement rester sous les radars ou chez la gamine qui vient de faire une percée énorme, pendant un stage, dans les peintures anéchoïdes au radar, il n'est pas dans whatmille sites Web de vente ou mise en relation.

Dans frenchtech, il ne faut pas oublier tech...

Monday 25 January 2016

Georges

Il s'appelait Georges, c'était mon parrain, même si cela n'a pas vraiment de signification chez les juifs askhénazes. Je garderai plein de souvenirs de Georges, le plus vieux copain de mon père encore proche, mais il me faut en sélectionner quatre plus forts que les autres :

  • tout le mobilier de ma chambre d'enfant, tellement superbe et moderne qu'il était encore parfaitement adapté à mes années estudiantines, c'était lui
  • les longues discussions cultivées et souvent drôles du dimanche à Fontainebleau, c'était encore lui
  • le sourire intense de bonheur et inoubliable quand mes parents et moi l'avons invité à son restaurant fétiche, L'Ami Louis, pour mes 13 ans, c'était lui aussi
  • et nos regards de connivence, qui n'avaient pas besoin de mots, quand nous nous sommes retrouvés ensemble en face d'une personne racontant des énormes conneries...

Georges est décédé ce week-end et j'en chiale, la boule au ventre. Lundi de merde. Pas glop.

Un OS Souverain

Non, rassurez-vous, je n'ai pas l'intention d'en discuter. Perdre du temps à causer d'une telle stupidité, d'une telle preuve non seulement d'incompétence crasse mais également d'arrogance lamentable (par défaut d'interrogation des spécialistes) de nos politiques ne serait même pas drôle. Quelle honte.

Ce qui est hilarant par contre, c'est cette issue sur github. Une vraie perle :-) Faites-vous du bien en ce lundi matin, et faites mieux qu'une pause café, faites une pause lecture. Rire garanti :-)

Wednesday 20 January 2016

La grande inventivité fiscale de la France...

Ce lien est un screenshot de ma déclaration en ligne de TVA... Sans commentaire...

Saturday 16 January 2016

Le gros dérapage de l'évèque de Bayonne

Je crois malheureusement que de telles conneries, un tel amalgame et une telle légitimisation de l'action violente contre les IVGs se passent de commentaires...

Tweet de la calotte sifflante

Ça serait marrant que Bernard Cazeneuve ferme la cathédrale de Bayonne et dissolve son archevêché pour apologie de violence... Parce qu'à la lecture de ce tweet, c'est tout ce que ça mérite.

Friday 15 January 2016

En 2016, La Poste vous baise sur les lettres de 20 à 50g

Alors que l'opacité des tarifs des envois de colis à La Poste a fait l'objet de plusieurs brèves récemment, le consommateur non-attentif, qu'il soit particulier ou professionnel, vient de se faire entuber à sec par La Poste en guise de vœux de bonne année pour 2016...

Le tarif « entre 20 et 50g » pour les lettres vertes, lettre prioritaires et ecoplis à été supprimé :

Tarifs La Poste 2016

Bref, une lettre verte de 21 grammes qui coûtait 1,15€ à affranchir passe à 1,40€. Soit 21,8% d'augmentation, excusez du peu. Pour la lettre prioritaire de même poids, on est à 28% pile d'augmentation ! Mais le plus fort, c'est l'ECOpli de 21 grammes qui prend tout bonnement 29,5% d'augmentation.

Là où c'est encore plus vicelard, c'est que les entreprises ne sont pas soumises à ces mêmes règles. Mais La Poste étant ce qu'elle est, c'est-à-dire gérée par des énarques qui oublient non pas le service du public mais le Service Public, pas toutes les entreprises : le tarif de 20 à 50 grammes est maintenu pour les entreprises qui louent une machine à affranchir, les autres utilisant des timbres tombant dans le régime général. Bref, petites entreprises à peu de courrier, baisées comptez-vous.

Je trouve tout cela scandaleux. L'augmentation tout d'abord est lamentable vu ses taux. La distortion entre entreprises et particuliers ensuite. La distortion entre entreprises disposant de machines à affranchir d'une part et celles qui n'en ont pas d'autre part. Je m'interroge fortement sur la légalité de ce dispositif, et me demande comment nos politiques ont pu autoriser une telle augmentation des tarifs.

Bonne année 2016, signé La Poste, qui ne fournit pas le lubrifiant avec.

Tuesday 5 January 2016

Un mauvais vendeur eBay

  • le 12 novembre dernier, j'achète sur eBay un écran de remplacement pour un Samsung S4 pour 87.99€ auprès du vendeur amazing-sale (société Dong Feng Ping, visiblement en Chine ou Taiwan, mais le produit est expédié depuis Strasbourg...). Au moment de la commande, le vendeur a plus de 98.5% de confiance sur des dizaines de milliers de ventes chaque mois.
  • le 13, je reçois de sa part notification de l'envoi de la commande ; super-rapide, je suis satisfait...
  • malheureusement, je ne le reçois que le 21 novembre, et je le monte le jour-même. Au début, tout va bien et l'écran fonctionne normalement.
  • dès le lendemain, l'écran commence à montrer des soucis de contraste
  • le surlendemain apparait des lignes verticales mortes
  • au bout de 48 heures, l'écran est totalement noir...
  • je vérifie mon installation, qui est correcte. Je contacte donc le revendeur le 23.
  • le revendeur me demande de vérifier mon installation et m'annonce que la garantie joue
  • le 25, le revendeur m'annonce accepter de me renvoyer un nouvel écran contre 20€ supplémentaires, ce que je refuse évidemment
  • toujours le 25, le revendeur suggère 15€ d'extra... Je refuse à nouveau, garantie légale oblige.
  • le 3 décembre, le revendeur me demande un renvoi de l'écran défectueux sur Strasbourg pour activer l'échange ou le remboursement. Je renvoie l'écran en AR, coût 4.50€.
  • le 11 décembre, le revendeur m'annonce que je dois recevoir un nouvel écran sous 3 jours
  • le 21 décembre, alors que je n'ai toujours rien reçu et qu'il n'a pas répondu à mes courriers, le revendeur me réclame 34€ supplémentaires pour l'échange
  • le 30 décembre, après un dépôt de plainte chez eBay et une évalutation négative, le revendeur continue à me réclamer un supplément pour la garantie et me demande de supprimer mon évaluation négative, ce que je refuse catégoriquement tant que je n'ai pas un écran fonctionnel ou le remboursement intégral de mon achat
  • en réponse, je le menace de plainte auprès de la Direction de la Répression des Fraudes
  • le 3 janvier, le revendeur ne me donne aucune nouvelle de l'écran ni du remboursement mais réclame encore la suppression de l'évaluation négative, ce que je refuse toujours ; je lui précise qu'il lui reste 24 heures avant le dépôt de la plainte
  • le 4 janvier, le revendeur consent enfin à enclencher le remboursement, je cite, sous 48 heures
  • le 5 janvier, je reçois enfin le remboursement. Mais alors que le revendeur s'était engagé à me rembourser aussi mon renvoi AR de son écran défectueux, je ne reçois que le remboursement de l'achat...

Donc si vous allez vous balader sur eBay pour des pièces détachées de téléphones mobiles, évitez le vendeur amazing-sale. Aucun respect de la garantie légale, aucun respect du client, aucun respect des engagements pris, matériel de mauvaise qualité. À bons lecteurs...

Friday 23 October 2015

Pierre Berger, Pierre Bergé

Je pourrais vous parler de Pierre Berger, camarade de ma promo de l'X et même Kessier (membre du BDE) de la promo, PDG d'Eiffage, qui est décédé cette nuit mais non, il se trouve que son décès a mis quelque chose de dégueulasse en lumière. La CatoFachoSphère francophone est pleine ce jour de tweets, de messages, regrettant que cela ne soit pas Pierre Bergé qui soit décédé. Bien entendu à cause de son homosexualité, de son marquage à gauche, de sa bataille pour le mariage pour tous, j'en passe et des meilleures. Cela donne des saloperies de ce genre. Et ça me révulse de lire des "ah zut, pas le bon qui est mort".

Bande de salopards qui se déclarent « pro-life » et souhaitent publiquement la mort de quelqu'un... Je vais vous dire, finalement, il y a deux immenses satisfactions au passage dans la Loi du mariage pour tous : le passage dans la Loi lui-même, et avoir laminé tous ces cons rétrogrades. Leurs méthodes sont celles des extrêmes, leurs opinions dignes d'un obscurantisme inadmissible. Qu'ils aillent tous se faire foutre.

Voilà. Désolé du coup de gueule et des noms d'oiseaux, ça vient des tripes.

Tuesday 13 October 2015

Je ne pourrais pas être artiste

Je viens d'entendre le chanteur Selim, le second fils de Louis Chedid et donc le frère de M, interviewé dans la brève Alcaline sur France 2. Je n'ai rien compris à ce qu'il a dit, je suis incapable de résumer le moindre traitre mot de son interview. Je ne pourrais pas être artiste, je suis incapable de faire des phrases totalement vides de sens comme ça. J'admire cette capacité, je ne l'ai pas mais alors pas du tout.

Friday 9 October 2015

Volkswagen, Michael Horn et les lampistes

Je m'attendais à lire tôt ou tard la nouvelle relayée hier par Slashdot : Michael Horn le patron de la branche américaine de VW, en audition au Congrès US, a tout simplement déclaré que les responsables de la fraude récemment révélée étaient les ingénieurs logiciel...

C'est bien entendu ridicule, les développeurs n'implémenteraient pas d'eux-mêmes, sans décision supérieure, une fraude de cette magnitude. De toute manière, dans un produit aussi complexe qu'un véhicule, les ingénieurs software font ce que la responsabilité Produit leur demande d'implémenter, et il a bien fallu qu'on se rende compte à ce niveau-là que les résultats des tests étaient incompatibles avec les normes environnementales pour décider, et exiger des développeurs, l'implémentation d'un bypass. Il me semble donc totalement impossible d'une part que les ingénieurs soient à l'origine de la fraude, d'autre part que cela se soit fait sans un ordre au plus haut niveau dans l'entreprise.

Volkswagen ne se grandit absolument pas en tapant sur les lampistes, alors que les premières déclarations publiques du même Michael Horn « we totally screwed up » étaient bien meilleures en gestion de crise.

J'ai bien peur désormais que les lampistes en question ne se laissent pas utiliser comme fusibles et je leur souhaite, confraternellement, de disposer de documents prouvant qu'ils n'ont fait que ce qu'on avait ordonné de faire. Quant au groupe Volkswagen, son effondrement ne m’émouvrait pas plus que ça désormais.

Saturday 19 September 2015

En vrac

  • je suis littéralement estomaqué par l'absence totale d'analyse journalistique sérieuse concernant les « 60% d’une classe d’âge à un niveau d’enseignement supérieur » promis par François Hollande. Il s'agit pourtant d'un élément majeur, indicateur fort d'une modification profonde de la France et son évolution probable. On aurait donc, si on reprend les 80% de bacheliers, 60% d'une classe d'âge « à un niveau d’enseignement supérieur », 20% au niveau bac et 20% en-dessous. On dessine là une nouvelle redistribution de classes pour la France, bien loin d'une réindustrialisation du pays. Il faut rapprocher cela de la politique thatchèrienne des années 1980, et il s'agit clairement d'un aveu sur des prévisions pessimistes sur l'industrie française, avec un axe fort sur les prestations intellectuelles et les services, ou sur une réindustrialisation basée sur une production en dehors de l'hexagone. Et pourtant, aucune réaction de la presse, des syndicats, des économistes. Je suis effaré.
  • Joëlle Ceccaldi-Raynaud aurait donc hérité 102 kilos d'or - et quelque menue monnaie - de sa grand-mère qui était institutrice en Corse. Balaise, la grand-mère... Je suis sûr que de nombreux instituteurs, corses ou continentaux, voudraient connaître sa recette. Moi aussi, d'ailleurs...
  • Aaaah le bôôô débat sur la dictée et toussa. Rappelons la lettre ouverte de Laurent Lafforgue lors de sa démission fracassante du Haut Conseil de l'Education. On n'apprend pas en s'amusant, on apprend en rabâchant, encore et encore, dans la douleur. Il a bien entendu entièrement raison. À part notre évidente folie de geeks, sommes-nous traumatisés par les dictées de notre enfance ? Non. Sommes-nous enclins à considérer une candidature qui serait remplie de fautes d'orthographe et/ou de grammaire ? Non. Trouvons-nous que la gamine présentée hier soir au journal de France 2 comme « ayant fait des études de Droit » et qui écrivait « complissité » soit un digne résultat pour l'Éducation Nationale ? Ohlala non. Il faut changer de braquet, penser différemment. Je rappelle aussi cet article édifiant paru il y a quelques années dans la Presse, et relatant un jeune instit normand qui rendait visite à un collègue d'un village voisin. Alors que ses propres élèves étaient mauvais en français et calcul, ce village voisin avait des résultat exceptionnels. En fait, l'autre instit était un vieux de la vieille, qui avait décidé que les règles et méthodes imposées par l'EN étaient des conneries et faisait comme il avait toujours fait, comme lui-même avait appris. Et cela marchait du feu de Zeus, avec une population socio-économiquement strictement identique. Nous en sommes, depuis la Loi Haby, à quarante années d'expérimentation débridée, et souvent contre-productive. Il est temps de finir le boulot, d'arriver à des conclusions, et les appliquer de façon stable dans un seul but : l'éducation de nos enfants. Halte aux changements de programme poussés à chaque changement de Ministre...
  • CloudWatt et Numergy, clap de fin. Comme prévu depuis le premier jour, en tous cas par moi. L'État a injecté là-dedans en pure perte des fortunes alors qu'on aurait pu avec la même somme créer quelques milliers d'entreprises dans le secteur du Numérique. J'ai honte.
  • 19 septembre 2015, le nouveau logo de la Gendarmerie Nationale reste toujours affreux.
  • Nicolas Sarkozy regrette donc, partiellement si on lit bien ses propos, son « Casse-toi, pauv'con ». On y croit autant qu'à la grand-mère de Ceccaldi-Raynaud comme source de 102 kilos d'or.
  • Ah la belle réaction de la communauté sur l'affaire Ahmed Mohamed, ce gamin geek arrêté pour avoir amené son kit électronique d'horloge à l'école. Obama, Zuckerberg, Google, la NASA, le MIT, tout le monde se l'arrache. Mais quand on parle investissements, il reste compliqué d'obtenir du funding même minime sur de la technologie pure alors qu'un service de mise en relation sur le web récolte des centaines de millions de dollars.
  • The Apprentice. Presque onze ans de succès aux USA, un vrai succès en Grande-Bretagne, un flop retentissant en deux semaines en France. « Les spectateurs ont rejeté le concept » qu'ils ont dit. Vous savez quoi ? Malgré tous ses défauts que l'on connaît tous, j'aime ce pays :-)

Friday 4 September 2015

Jeu à la con du jour

Attention, le logo ci-dessous est incomplet et il vous faut retrouver à qui il appartient...

c'est qui c'est qui ????

Allez... Un petit effort... Un Cabinet de consulting ? Des lutteurs basques ? Une équipe de rugby ? Le club des couturières en crochet de Plouermel ?

Non, vous n'y êtes pas, c'est le nouveau logo de.... cliquez ici pour savoir. Et les intéressés ne sont pas contents du tout !!! Nos félicitations aux crânes d'oeuf qui ont pondu et validé une telle daube.

ParisWeb 2015

Les inscriptions à ParisWeb, la meilleure conf du secteur depuis 2006, c'est maintenant !

Monday 31 August 2015

Lyonnaise des Eaux, again and again...

En Septembre 2014 et juillet 2015, je poussais deux râlantes contre l'incompétence crasse du Service Client de la Lyonnaise des Eaux. Fin Juillet, un responsable d'agence commerciale de la Lyonnaise m'appelait pour me présenter ses excuses, garantir le rétablissement correct et rapide de mon compte, me proposer un geste commercial (très très light), me proposer un échéancement de ma régularisation, et surtout me garantir qu'un tel boxon ne se reproduirait plus.

Le 7 Août, confiant ou au moins insouciant, je pars en congés estivaux dont je rentre samedi en fin de journée. Comme tout un chacun, je vide alors la boîte aux lettres et découvre, ô divine surprise, un courrier de la Lyonnaise des Eaux m'annonçant trois choses :

  1. la fermeture de mon compte... Ooooh le méchant air de déjà-vu. Mon compte en ligne est de nouveau inactif, cela commence à devenir malheureusement une habitude.
  2. le prélèvement d'une facture de clôture de compte de, excusez du peu, plus de 500€...
  3. évidemment une nette augmentation de mes payements donc peut-être avez-vous, chez Client, une fuite d'eau ? (là, je me retiens très très fort d'émettre une grossièreté bien sonore)

Bon. Donc le retour au Danemark de la famille danoise voisine a eu, contrairement à ce que m'avait garanti le gars de la Lyonnaise, le même effet que précédemment : c'est mon compte qu'on a fermé et on m'impute sa consommation. Encore une fois, la Lyonnaise n'a pas réussi à séparer nos comptes ou n'a tout simplement pas agi comme en Septembre 2014, contrairement aux promesses.

La Lyonnaise des Eaux, c'est Suez et Suez c'est aussi le gaz désormais. Eh bien il y a clairement du gaz dans l'eau à la Lyonnaise. Soit leur Système d'Information (SI) est une vaste blague, soit les manipulateurs de ce SI sont des incompétents complets qui ne méritent qu'un coup de pied dans le cul. Rien n'a jamais fonctionné dans la gestion de mon compte à la Lyonnaise : les gestes techniques n'ont pas été réalisés par les techniciens, la régularisation de compte n'a pas été faite, la séparation de deux comptes sur deux compteurs différents semble une tache insurmontable, aucune des promesses faites n'a été tenue. Le foutoir total.

Tuesday 28 July 2015

Lyonnaise des Eaux

En septembre dernier, je poussais un coup de gueule contre la Lyonnaise des Eaux qui venait de me mettre dans un patakès pas possible. J'en pousse un second aujourd'hui pour la même raison. Laissez-moi vous résumer, chronologiquement, toute l'affaire :

  • je m'installe le 31 décembre 2013 dans mon logement actuel, une petite maison sympa avec un petit jardin. J'ouvre évidemment un contrat de fourniture d'eau à mon nom, après avoir pris soin de vérifier correctement mon n° de compteur. Mon logement est dans un petit lotissement de quatre maisons.
  • début juin 2014 s'installe dans une des autres maisons une famille danoise. Peu au fait du fonctionnement (voire du non-fonctionnement) des services régaliens français, je les tuyaute et leur recommande de bien tester leur compteur avant d'en fournir le n° à la Lyonnaise.
  • en septembre 2014, je constate que je n'ai reçu aucune facture de la Lyonnaise des Eaux depuis juin ; allant sur mon compte en ligne, je découvre que mon compte a tout simplement été clos. Il me faudra quatre ou cinq coups de fil à la Lyonnaise pour découvrir que celle-ci a unilatéralement fermé mon contrat, parce que mon voisin danois s'est planté de numéro de compteur, alors que je n'ai jamais notifié la Lyonnaise de mon départ, qu'elle ne m'a jamais notifié de la fermeture du contrat ni jamais contacté à quelque sujet que ce soit entre janvier et septembre.
  • la Lyonnaise promet la régularisation immédiate, dépêche sur place un technicien qui vérifie bien les numéros de compteur et effectue les relevés.
  • vendredi dernier : alors que je ne me suis pas plus occupé que ça de mes factures d'eau, j'ai besoin d'un justificatif de domicile. Je retourne donc sur mon compte en ligne pour découvrir une fois encore que mon contrat est désormais « inactif ». Je rappelle évidemment immédiatement la Lyonnaise.
  • je découvre alors que rien n'a été fait, si ce n'est les relevés, en septembre dernier. Le compteur erroné a été laissé à mon voisin danois et aucun compteur ne m'a été ré-attribué. Je râle un peu, parce que j'en ai marre de perdre du temps à régler l'incompétence de la Lyonnaise. On me présente des excuses, traite le problème de « loupé impardonnable », me promet le règlement immédiat du souci, un étalement du règlement de régularisation, un geste commercial et un appel d'un responsable commercial.
  • je retourne sur mon compte en ligne ce matin, où mon contrat est toujours inactif... Je rappelle donc la Lyonnaise pour la n-ième fois. Si mon contrat a bien été réactivé à mon nom, il a été rattaché non pas à mon compte mais de nouveau à celui du voisin danois. Contrairement à ce qui avait été promis, une facture de régularisation sans possibilité d'étalement ni aucun geste commercial a déjà été émise. Le montant de cette facture est totalement obscur et semble sur-évalué mais aucun détail n'est fourni.
  • je ne pouvais pas voir ni rattacher le nouveau contrat car non seulement il avait été rattaché au voisin danois, mais la notification du compte lui avait été envoyée à lui et pas à moi...
  • ayant exigé, à nouveau, qu'un responsable commercial m'appelle, j'ai finalement été joint en fin de matinée aujourd'hui. Un geste commercial est fait et un étalement est accepté. Mais comme, malgré mes demandes initiale, la Lyonnaise n'en avait absolument pas tenu compte hier et vendredi dernier, les factures déjà émises depuis 48 heures sont à poubelliser dans l'attente de nouvelles.
  • de son côté évidemment, mon voisin danois doit avoir un remboursement de 13 mois de consommation de mon compteur et une facture de 13 mois de consommation de son propre compteur.
  • une seconde voisine a elle une consommation d'exactement 0 mètres cubes sur un an pour une famille de 5 personnes alors que son compte mentionne correctement son n° de compteur et que les relevés ont été effectués...

Pendant dix mois, la Lyonnaise des Eaux a été incapable de régulariser une situation créée certes par l'erreur initiale de mon voisin, mais surtout maintenue par sa fermeture unilatérale de mon contrat et son absence totale de communication tant vers mon voisin danois que moi-même. Les quelques gestes de régularisation à effectuer en septembre 2014 n'ont pas été faits. Les courriers promis à cette date n'ont pas été envoyés. Je me retrouve avec 13 mois de consommation d'eau à régulariser par ce qu'il faut bien appeler leur incompétence. Si je n'avais pas moi-même alerté et perdu plusieurs heures au téléphone et en tests de compteurs, cette situation aurait pu durer très longtemps et conduire à des régularisations monumentales. Mon voisin danois quittant les lieux fin août, une nouvelle famille s'installera probablement bientôt. J'ose espérer que le Service Client (plutôt un Sévice Client en l'état actuel des choses) de la Lyonnaise de Eaux saura enfin gérer correctement un tel mouvement...

Il se trouve que la Lyonnaise des Eaux est en situation de monopole dans le secteur de mon logement. C'est bien dommage. Je les quitterais volontiers sur le champ sinon...

Tuesday 14 July 2015

Deux conneries de Président

  • « Si l'Iran accédait à l'arme nucléaire, alors on ne pourrait empêcher d'autres comme pays comme l'Arabie Saoudite ou Israël d'y accéder aussi » -- Francois Hollande, 14-jul-2015. BWARF !
  • « La bombe atomique est interdite par le Coran » -- Hassan Rohani, 14-jul-2015.

Sunday 12 July 2015

Tsipras

  1. bordel total issu de 165 ans de gabegie et bordel
  2. enfin, un gouvernement pratique une politique de vérité et explique les finances réelles de l'État ; dans la foulée, il est obligé de lancer une politique d'austérité monstre, la Grèce est sous perfusion financière, le système local s'écroule
  3. il est viré par la population et Siriza remporte les élections
  4. Tsipras refuse les propositions des créanciers et lance un référendum
  5. les Grecs approuvent le référendum, refusant les propositions des créanciers
  6. Tsipras soumet juste avant la deadline une liste de propositions, reprenant dans une écrasante majorité les propositions des créanciers
  7. émeutes en Grèce, banques brûlées, etc. On commence à entendre que Tsipras a trahi sa parole. L'équipe gouvernementale de Tsipras se fissure.
  8. la crédibilité de Tsipras auprès des créanciers est gravement diminuée, les différences entre leurs propositions et les propositions de Tsipras sont un point de tension

C'est donc reparti pour une cent soixante-sixième année de bordel. Normal.

Friday 3 July 2015

Il y a des coups de pieds au cul qui se perdent chez Orange

Orange vient de se faire remarquer en poussant une mise à jour absolument lamentable des Livebox résidentielles. Elle a visiblement eu lieu cette nuit sur ma Livebox Play fibre. Que l'on en juge :

  • Le mot de passe de ma Livebox, que j'avais évidemment changé du mot de passe par défaut « admin » vers quelque chose de plus raisonnable a été changé d'office. Il reprend les 8 premiers caractères de la clé WiFi. Si je ne conteste pas ce changement chez les usagers qui, par ignorance ou flemme, avaient conservé le couple admin/admin, il est ridicule et honteux pour les usagers qui avaient changé le mot de passe par défaut.
  • Alors que je n'ai reçu aucune mise à jour de mes Conditions de Service, Orange s'est arrogé le droit d'ouvrir sur ma Livebox un WiFi partagé sous le SSID "orange". Je l'ai évidemment immédiatement désactivé. J'ai d'ailleurs découvert à cette occasion deux autres fonctionnalités activées par défaut : "paiement en ligne avec Internet+" et "paiement en ligne avec Contact+". Ceci est un scandale ! De tels changements ne doivent JAMAIS être gérés en opt-out mais uniquement en opt-in avec une alerte unique au premier contact à la console d'administration et/ou un mail à l'administrateur du service (en général le client sur son mail préférentiel). Mais non, cela a été fait à la hussarde, sans avertissement ni interrogation. NON, je ne souhaite pas que mon accès fibre devienne le hotspot du quartier et que cela perturbe mon dernier hg clone ou mon upload de 400 Go de compilations diverses et variées. Zut à la fin.

Je ne sais pas quel est le décideur chez Orange qui a décidé d'une telle méthode de MàJ mais c'est lamentable et il y a des coups de pied au cul qui se perdent. Pour ceux que cela intéresse, vous trouverez ci-dessous une copie d'écran (cliquable) de la page permettant de désactiver tout ça. Il est à noter que les livebox professionnelles - j'en ai une au bureau - ne semblent pas touchées pour l'instant.

Je me demande désormais quelles modifications intempestives et surtout non désirables cette mise à jour a induites. Je regrette infiniment ma Freebox sur laquelle ce genre de comportement stupide, irrespectueux de l'usager et techniquement complètement crétin, était tout de même plus rare. Je ne parle même pas de la liste des fonctionnalités de la Freebox, sans commune mesure avec cette crasse de Livebox sur laquelle un an de location du lecteur de disque coûte plus cher que le plus cher des lecteurs à la Fnac (et je ne l'ai évidemment pas).

Orange, vous êtes vraiment parfois nuls.

Copie d'écran Orange

Wednesday 6 May 2015

Emile Josselin, membre du cabinet d'Axelle Lemaire

Hier soir, la ministre Axelle Lemaire a fait un excellent speech dans un anglais comme toujours parfait aux célébrations du 20ème anniversaire du W3C à l'Hôtel de Ville de Paris. J'étais au bout de la salle, avec Tariq Krim, au moment où la ministre a quitté la salle. Entourée par des membres de son Cabinet et des personnels de la Mairie de Paris, je l'ai alors interpellée. Je lui ai dit très précisément (ma mémoire se porte toujours bien, merci) :

Je ne comprends pas comment vous pouvez célébrer les standards ouvert du web libre ici ce soir après le vote de cet après-midi. J'ai honte, vraiment honte et j'espère que la loi sera censurée par le Conseil Constitutionnel.

C'est sorti des tripes, j'ai senti le besoin de l'apostropher, parce qu'elle est un membre du gouvernement qui porte ce projet et qu'il s'agit de son domaine de compétences. J'étais furieux du vote, et tout en restant poli, il s'agissait d'une engueulade. On peut parfaitement engueuler sans être grossier ou élever la voix. Le citoyen que je suis a le droit d'apostropher ses élus et le gouvernement.

Il y avait, outre Tariq et moi, 3 ou 4 personnes autour de la Ministre : deux membres du Cabinet et une ou deux personnes accompagnatrices personnels de la Mairie de Paris. Derrière, au niveau des tables d'accueil du W3C, il y avait 6 personnes. Nous étions donc 11 ou 12.

Ce matin, Emile Josselin, un des membres du Cabinet présent hier soir, m'a répondu avec une méthode totalement contre-productive... Après avoir attaqué sur le fond, il m'a accusé publiquement de sexisme, accusation reprise dans la foulée par quelques-uns dont Aurore Bergé, Coordinatrice déploiement du numérique à l'UMP.

J'ai entendu beaucoup de choses à mon sujet, mais m'accuser de sexisme, c'est aussi con que me traiter de bigot. C'est non seulement parfaitement ridicule mais également insultant et franchement salaud. Je prends tant les mots que la méthode non pour une critique - parfaitement acceptable - mais pour une attaque ad hominem détestable et lamentable pour tenter de me museler de la pire manière. Je rappelle pour mémoire, que j'ai apostrophé le Premier Ministre ici même. Je ne l'ai pas fait en face-à-face juste parce que je n'ai pas eu l'occasion récente de me trouver face à lui. Comptez sur moi pour le faire sinon.

Tout cela est choquant et profondément décevant. La réponse d'Emile Josselin a été pour le moins une honte, et il n'a même pas l'excuse de la bleusaille puisqu'il a déjà géré la campagne online de Martine Aubry et conseillait Jean-Marc Ayrault sur le sujet. Je lui recommande fortement de contacter mon amie Emmanuelle Hervé, une spécialiste de la gestion de crise qui saura efficacement le conseiller.

En attendant, une personne responsable - et soucieuse de l'image qu'elle donne du Cabinet d'un Ministre - me ferait parvenir des excuses pour laver l'accusation dégueulasse de sexisme.

Tuesday 5 May 2015

Alain Juppé, toujours (mala)droit dans ses bottes

Finalement, c'est un ripolinage et le bonhomme retombe immédiatement dans ses pires travers en face d'une jeune journaliste. Suivi à New York pour sa levée de fonds, Juppé était plutôt affable hier soir dans le JT de France 2 avant son déjeuner avec des généreux donateurs. Mais après le déjeuner, alors que la journaliste se rapproche de lui pour lui poser une question, Juppé est clairement moins agréable... La levée de fonds a du être modeste et/ou ça doit le gonfler de devoir traverser l'Atlantique et faire tout ce cinéma pour lever 80 mille euros seulement.

Il reste que la réponse de Juppé est odieuse, déplacée et digne de ses pires années. Je vous laisse juge :

Alain Juppé face à la presse française à NYC

- page 1 of 113