<Glazblog/>

Monday 2 May 2016

BlueGriffon officially recommended by the French Government

en-US TL;DR: BlueGriffon is now officially recommended as the html editor for the French Administration in its effort to rely on and promote Free Software!

Je suis très heureux de signaler que BlueGriffon, mon éditeur Web cross-platform et Wysiwyg, est officiellement recommandé par le Socle Interministériel de Logiciels Libres pour 2016 !!! Vous trouverez la liste officielle des logiciels recommandés ici (document pdf).

Tuesday 12 April 2016

PayPal GRRRRRRRR !!!

Comme chaque trimestre, je viens de récupérer sur PayPal mon rapport d'activité des ventes de BlueGriffon. Et là, énorme et désagréable surprise, tous les taux de TVA intra-européens sont faux... Voici ce que PayPal donne comme taux : Allemagne 16%, Belgique 17.4% et 0% (!), Autriche 16.66% et 0%, et ça continue comme ça. En France, on est à 16% selon PayPal. Donc merci PayPal pour me forcer à reprendre tout ça la main, ne pas être foutu de gérer un truc aussi essentiel correctement. La-men-ta-ble.

Monday 4 April 2016

Ahem

Panama Papers... Non, je ne vais pas vous parler des incontinences financières de untel ou unetelle. On s'en fout puisqu'on s'en doutait tous, à défaut d'en avoir les preuves. Par contre, il faut parler un peu de la presse, qui nous mouline en boucle depuis hier soir les mots « journalisme d'investigation ». Qué investigation ? Qué enquête ? Tout cela ne résulte pas d'un fil ténu suivi avec patience, minutie et danger par des enquêteurs chevronnés mais d'un leak, c'est-à-dire soit d'un lanceur d'alerte qui a piqué les fichiers pour les donner à la presse, soit d'un piratage informatique. Certes, certes, les journaux ont du effectuer des recoupements, des vérifications et pas mal d'autres choses encore. Mais la source n'est pas une info unique qui amènerait à une énorme pelote de laine, genre Spotlight ; la source, c'est carrément la pelote...

Si la presse était vraiment une presse d'investigation, elle n'aurait pas de problème de lectorat...

Wednesday 30 March 2016

Something ridiculous in ES6

ES6 introduced a change in Gecko that remained under my radar for a looong time. Testing BlueGriffon 2.0 features, I discovered a feature that was completely borked and I was unable to explain it... Everything in my code looked fine. After some debugging, I nailed it into a codepen. Gecko and Chrome show the behaviour I dislike (window.bar is undefined if bar is a constant) while Safari does not.

I find this, mandatory per ES6 spec, completely ridiculous. It's not understandable from a JS author's perspective and apparently broke "a ton of stuff". This is clearly the kind of things where gurus and purists should have thought of users (JS authors) and did not.

Please TC39, change that. It's ugly and painful.

Friday 25 March 2016

Pub et presse en ligne

Depuis une semaine environ, de nombreux éditeurs de contenus français ont conjointement lancé une campagne anti-bloqueurs-de-pub. Après observation de ses méthodes et de ses effets de bords, je crois pouvoir affirmer que c'est absolument catastrophique. Autour de moi, ceux qui n'utilisaient pas encore un bloqueur de pubs sont en train d'en chercher un ; ceux qui en utilisaient un sont souvent suffisamment avancés pour contourner facilement et rapidement les blocages. Mais revenons un peu sur les sites en question :

TF1 News (LCI)
Soyons très clairs, le site de LCI est une telle daube que je ne suis pas totalement certain que cela soit volontaire et pas un bug : quand AdBlock ou uBlock est actif, pas de feuille de style sur LCI dans Firefox, c'est tellement hideux qu'on n'essaye même pas de désactiver le bloqueur, on se casse direct. Mise à jour: c'était bien ce que je pensais, un bug :-)
Le Monde
Au Monde, on fait dans Ma-Trombine-Partout même si ce n'est pas trop intrusif. Ils ont mis en place une page de relance, que l'on peut bypasser en un click fourni par eux, et que donc tout le monde bypasse en un click... Le choquant, c'est la photo du patron. C'est assez lamentable, ça rappelle les plus belles pratiques de CloudWatt et Numergy, deux épisodes de la grandeur française qu'il vaudrait mieux oublier. Rappelons que Le Monde c'est le site qui veut vous faire payer son mode Zen alors que tout navigateur moderne qui se respecte à un Reader intégré.
Le Figaro
Au Figaro, on fait dans le sournois mais surtout dans l'inutile. Plus aucun article n'est officiellement lisible si on n'a pas payé. C'est tellement stupide que même l'article annonçant pourquoi ils font ça est bloqué !!! Sauf qu'il suffit d'une petite bookmarklet extrêmement simple pour contourner le problème. Allez, je suis généreux, je vous donne la mienne:
javascript:function%20foo(){blurElement(".fig-article-body",0);document.querySelector("a[href*='bloqueur']").style.display="none";};foo()
Le Parisien
Au Parisien, on est vachement plus vicelard car le contenu de l'article est supprimé du document par l'anti-bloqueur de pub. Certes, il suffit d'utiliser l'arme ultime, la désactivation de JavaScript dans les préférences du brouteur, pour accéder à la totalité du contenu normalement. Mais il reste que leur technique est très con : on ne voit plus rien, on n'a pas envie de revenir et finalement on va ailleurs.
Libération
S'il y a un quotidien national qui a depuis des lustres des soucis de pognon, c'est Libé. Et bien je n'ai pas trouvé d'anti-bloqueur de pub sur Libé. Rien pour l'instant. Bravo, ils méritaient d'être cités.
L'Équipe
L'Équipe a choisi un format intermédiaire entre Le Monde et Le Parisien. C'est une page qui s'affiche en permanence tant que vous n'avez pas déclaré votre abonnement ou désactivé le bloqueur. Comme pour Le Parisien, la désactivation de JavaScript casse tout ça en deux coups de cuiller à pôt.

Bon, je pourrais continuer comme ça longtemps, de nombreux autre sites participant peu ou prou à cette campagne complètement stupide et contre-productive qui n'est prévue pour  durer que quelques semaines (si, si...). Je me marre doucement à lecture de phrases comme « nous devons pouvoir compter sur les revenus de la publicité ». Rappelons quelques chiffres intéressants... Source : tout simplement la Cour des Comptes...

Titre de presse

Montant annuel de subventions (moyenne sur la période 2009-2011) - En €

Diffusion totale France + Etranger (moyenne annuelle sur la période 2009- 2011)

Montant subvention / exemplaire diffusé (moyenne sur la période 2009-2011) - En centimes

MONDE (LE)

18 465 277

97 809 817

19

FIGARO (LE)

17 217 154

101 343 030

17

OUEST FRANCE

15 784 440

258 956 732

6

CROIX (LA)

9 988 388

31 656 889

32

LIBERATION

9 908 617

36 533 590

27

TELERAMA

9 411 822

31 935 825

29

AUJOURD'HUI EN FRANCE

9 331 562

61 786 183

15

NOUVEL OBSERVATEUR (LE)

7 800 161

27 071 314

29

TELE 7 JOURS

7 279 547

76 126 212

10

HUMANITE (L')

6 761 434

14 219 917

48

SUD OUEST

6 260 812

106 720 006

6

EXPRESS (L')

6 232 242

27 395 244

23

NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE

5 645 242

61 530 368

9

VOIX DU NORD (LA)

5 445 430

95 019 897

6

PARIS MATCH

5 151 418

35 760 764

14

DEPECHE DU MIDI (LA)

5 014 820

68 764 053

7

ECHOS (LES)

4 513 559

30 785 702

15

POINT (LE)

4 501 245

22 151 130

20

DAUPHINE LIBERE (LE)

4 464 330

90 178 748

5

TELE STAR

4 451 357

60 578 404

7

TELE LOISIRS

4 390 415

56 121 753

8

DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE (LES)

4 035 733

60 618 655

7

PROGRES (LE)

3 868 585

81 019 183

5

PETIT QUOTIDIEN (LE)

3 800 067

ND

ND

PARISIEN (LE)

3 681 247

102 203 217

4

TELE Z

3 669 232

81 667 765

4

TÉLÉGRAMME

3 555 598

73 217 679

5

ELLE

3 413 233

21 290 708

16

TELECABLE SATELLITE HEBDO

3 390 880

32 635 825

10

MONTAGNE (LA)

3 216 097

67 572 258

5

MON QUOTIDIEN

3 139 538

ND

ND

EST REPUBLICAIN (L')

2 999 986

56 860 210

5

PELERIN

2 849 399

12 037 997

24

PROVENCE (LA)

2 783 573

50 424 722

6

FEMME ACTUELLE

2 749 581

49 857 491

6

NICE-MATIN

2 727 086

38 638 289

7

CHALLENGES - LE NEWS DE L'ÉCONOMIE

2 384 145

10 810 088

22

MIDI LIBRE

2 247 553

53 377 189

4

TELE POCHE

1 881 812

28 912 604

7

COURRIER DE L'OUEST

1 853 381

35 940 335

5

La presse ne va donc pas réussir à me faire chialer avec sa pub en ligne ! On n'attire pas le chaland avec des vitrines opaques ! Et tant que la presse française se contentera d'être à 80% de la recopie de dépêches d'agence, typos et fautes de grammaire et orthographes comprises, le public ne lira pas ses contenus plus que ça. 83% des français, selon Le Figaro lui-même dans son édition du 10 Mars 2016, ne supportent pas la pub en ligne. Quelle cohérence avec la campagne en cours...

Pendant ce temps, la pub en ligne, ça salit les sites web, c'est intrusif, ça prend de la mémoire, de la bande passante, du temps, de l'espace d'écran. Elles tombent presque toujours à plat, ne me concernent pas, ne m'intéressent pas, me gênent. Et le pire c'est que je paye pour les recevoir.

Wednesday 23 March 2016

RSI delenda est

Mes ennuis avec le RSI (Régime Social des Indépendants), organisme très défavorablement connu de tous les non-salariés de France et de Navarre, vient de me donner un nouvel épisode, et je l'ai gagné par K.O. J'envisage très sérieusement désormais de porter plainte contre le RSI. Voici les faits, bruts de fonderie :

  1. je démarre ma SARL en octobre 2003. Étant gérant majoritaire, je ne peux être salarié et me retrouve direct affilié au RSI
  2. pendant 7 ans, le RSI est le seul organisme collecteur qui pose problème : documents non reçus, documents en versions multiples et différentes, amendes indues, j'en passe et des meilleures
  3. en mars 2010, je transforme mon entreprise en SAS. Tout est fait dans les règles via la Chambre de Commerce de Versailles qui transmet correctement tous les bordereaux. La transformation est finalisée pour le 1er avril 2010, je suis donc automatiquement désaffilié du RSI au 31 mars 2010 au soir pour rejoindre - enfin - le régime général.
  4. URSSAF, impôts, prévoyance, tout est notifié en temps et heure et toutes actions sont menées pour mettre mon statut à jour dans ces organismes SAUF AU RSI qui continue à m'abreuver chaque trimestre d'appel de fonds.
  5. malgré tous mes courriers, en AR, le RSI continue de me poursuivre de ses assiduités et m'envoie en plus des pénalités de retard, des commandements à payer. Évidemment, je ne paye pas puisque je n'ai plus à payer !
  6. le RSI finit par me signifier par voie d'huissier une contrainte, à laquelle je m'oppose immédiatement
  7. le 22 mai 2013, audience est tenue au Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale des Yvelines, à Versailles. Sur 10 audiences, 9 sont clairement des requêtes infondées du RSI. Le Président du tribunal se marre doucement à chaque exposé, et se marre franchement quand le type devant moi demande réparation du préjudice causé par le RSI à hauteur de 7 jours à son taux horaire de consulting... Pour ma part, je demande la condamnation du RSI à 1€ pour le préjudice causé.
  8. le 25 septembre 2013, le RSI est débouté de l'intégralité de ses demandes me concernant, condamné à 1€ à me payer au titre des dommages et intérêts, et doit assumer seul les frais de la contrainte et des tentatives de recouvrement
  9. entre le 25 septembre 2013 et hier, aucun signe de vie du RSI ou de son huissier...
  10. hier midi, je reçois un recommandé de ma banque Boursorama me notifiant une tentative de saisie-attribution sur le compte joint que je détiens avec ma compagne. J'appelle Boursorama immédiatement qui m'annonce que cette saisie est faite par tel huissier sur demande du RSI... Urgggh !
  11. je me rends immédiatement chez l'huissier et découvre plusieurs choses effarantes :
    1. la contrainte est la même qu'en 2013
    2. le RSI tente de récupérer les pénalités de retard sur les cotisations indues de trimestres plus récents que ma désaffiliation, encore une fois !
    3. l'adresse qu'a utilisée l'huissier n'est pas la bonne, ce qui explique que je n'ai jamais reçu la moindre notification de reprise d'une procédure
    4. la tentative de saisie a été effectuée sur un compte joint que ma compagne alimente majoritairement. La contrainte aurait donc du lui être signifiée, ce qui n'a pas été le cas. L'huissier n'a effectué aucune vérification en se sens.
  12. après récupération du jugement de 2013, je retourne chez l'huissier mettre fin à tout ça. L'huissier me confirme alors en blémissant n'avoir jamais eu communication par son client de ses élements. Or la contrainte a été en 2011 signifiée par le même huissier qui était au courant de l'opposition et du passage au Tribunal. J'exige évidemment la main-levée immédiate de la contrainte sous peine de poursuites.

Le RSI, avec ses méthodes habituelles, le trou noir qui lui sert d'archives et les sommes délirantes qu'il dépense en pure perte en poursuites au lieu de se préoccuper des services fournis à ses clients. Le RSI n'a pas appliqué la décision de justice, n'a pas versé la condamnation d'1€, a relancé sans droit la procédure, l'huissier a été négligent dans ses courriers à mon endroit et dans sa tentative de saisie. Je compte saisir la Chambre Nationale des Huissiers de Justice et porter plainte contre le RSI. Je suis en train de chercher un conseil (avocat) en ce sens. L'impunité du RSI dans ses poursuites infondées doit être stoppée, nous avons tous, entrepreneurs, eu affaire aux méthodes honteuses du RSI. Souhaitez-moi bonne chance, et si vous êtes avocat et que l'affaire vous intéresse, contactez-moi au plus vite. Merci !

Saturday 12 March 2016

Gillette Fusion 5 lames

Disclaimer: ce billet n'est pas sponsorisé, n'est ni une publicité rémunérée ni une publicité non-rémunérée et je n'ai aucun lien, personnel ou professionnel, avec Gillette ou Wilkinson. Les lecteurs de ce blog savent que quand j'ai quelque chose à dire sur un produit, que cela soit bon ou mauvais, je le dis ici. Il s'agit donc uniquement d'un retour d'expérience strictement personnel, point. Si cela vous est utile, tant mieux.

Lors d'un salon que j'arpentais récemment, je me suis fait refiler à l'entrée du salon un cadeau publicitaire : un rasoir Gillette à 5 lames, je crois qu'il s'agit du ProGlide Fusion. Ma première réaction a été de repenser immédiatement à ce dessin de Maëster « Gillette 17 lames, le seul qui laisse l'os de la mâchoire propre et blanc » :-) Je ne voyais aucunement l'utilité de 5 lames quand 2 ou 3 suffisent largement si elles sont de bonne qualité.

Mais bon, à la faveur d'un changement de lames de mon rasoir Wilkinson habituel (les lames Wilkinson sont à mon avis de loin les meilleures), je me suis quand même décidé à utiliser le rasoir Gillette à whatmille lames.

Je vais passer sur les caractéristiques minimales qu'on attend d'un rasoir assez cher : mobilité extrême de la tête (je suis sérieux) et prise en main parfaite, c'est ce qu'on vous montre dans la pub télévisée et c'est pour une fois vrai.

Ce qu'on ne vous montre pas dans la pub par contre, et qui est pour moi un argument massue en faveur de ce rasoir, c'est qu'il est littéralement impossible de bloquer le rasoir avec des poils comme c'est si souvent le cas pour moi. *LE* truc qui m'énerve dans un rasoir, c'est avoir des poils fraîchement coupés impossible à enlever (sauf à le faire avec une vieille brosse à dents) et qui ensuite me labourent la peau du visage et entament très nettement la qualité du rasage.

Avec le ProGlide Fusion, c'est impossible : il n'y a rien derrière les lames et le nettoyage est du coup hyper-efficace. Après m'être une première fois rasé avec une barbe courte et assez dure de 48 heures, j'ai rasé ce matin une barbe d'une bonne semaine et demie donc nettement plus longue mais aussi plus souple. Avec le Wilkinson, c'est une horreur et je dois passer ma barbe d'abord à la tondeuse électrique pour éviter de complètement « boucher » mon rasoir à main. Le ProGlide Fusion lui, se nettoie en deux coups de cuillère à pôt et ressort totalement nickel.

Donc voilà, c'est un excellent rasoir ou en tous cas je trouve que c'est un excellent rasoir et quand je suis content, je le dis. Par contre, le prix assez délirant des recharges de lames me donne des crampes au portefeuille et je ne suis pas sûr du tout de faire le switch. On verra dans quelque temps. À bons lecteurs...

Update: donc ce n'est pas un ProGlide (avec une « flexball ») mais un Fusion... Article mis à jour.

Sunday 6 March 2016

Veau-soleil

Totalement épuisé, je viens de faire une petite sieste réparatrice. Fait rare, je me souviens de mon rêve. Fait exceptionnel, j'ai rêvé que je cuisinais... Dans mon rêve, j'appelais ça le Veau-Soleil. Je n'ai aucune idée si c'est faisable, si ce serait bon ou même mangeable. Je vous livre verbatim :

  1. découper une lanière fine d'environ cinq centimètres de long dans la peau d'une aubergine
  2. demander à votre boucher de vous découper une escalope de veau la plus rectangulaire possible, fine d'un des côtés longs et un peu plus épaisse de l'autre
  3. avec un bon couteau non denté et surtout bien aiguisé et en partant du côté fin, découper des rayons sur la largeur de l'escalope tous les demi-centimètres en s'arrêtant à un centimètre du bord opposé
  4. solidariser les deux extrémités du côté épais avec la lanière de peau de courgette après avoir percé deux petits trous dans l'escalope
  5. préparez un mélange à 50% de chapelure fine et 50% de parmesan râpé
  6. clarifiez un œuf
  7. au pinceau, badigeonnez votre escalope - d'un seul côté - au blanc d’œuf
  8. saupoudrez immédiatement toutes les zones badigeonnés de votre mélange
  9. mettez de côté à température ambiante
  10. découpez des tranches (sans peau) de carotte et aubergine de 0.3 cm chacune
  11. passez les 3 minutes à la cocotte-minute en prenant soin que le niveau d'eau ne touche pas les tranches
  12. découpez les tranches en petits dés de 0.3 cm ; préparez également des dés de citron doux, type citron de Menton ou de Ligurie, que vous conserverez à part au frais
  13. réservez au chaud
  14. faites fondre un peu de beurre dans une poêle à moyenne puissance
  15. placez votre escalope du côté pané dans votre poêle et laissez dorer
  16. lorsque le côté pané est doré à votre goût, retournez votre escalope pour dorer également le côté non pané
  17. réservez à votre guise, en laissant les jus de cuisson dans la poêle
  18. déglacez les jus de cuisson avec une cuillère à soupe d'eau et passez vos dés de légumes à la poêle pour les assouplir
  19. sortez vos dés de légumes de la poêle, mélangez-les avec vos dés de citron
  20. placez vos dés en demi-sphère au centre de votre escalope-soleil
  21. servez

Oui, je sais, j'ai besoin de vacances...

Thursday 25 February 2016

ANPE

Il y a vingt ans, un vote du Usenet francophone aboutissait à la création de nouveaux newsgroups modérés, fr.emplois.offres et fr.emplois.demandes, dont j'étais le premier modérateur. J'avais posé des règles de base très simples pour que les offres d'emploi présentent des informations obligatoires minimales pendant que les demandes restaient totalement libres. J'avais également mis en place, avec mon collègue Vincent Gillet qui devint plus tard le second modérateur, des formulaires en ligne garantissant un formalisme similaire à toutes les offres. Chaque matin, je commençais ma journée en publiant les annonces des 24h précédentes.

Certes, une à deux fois par semaine, il y avait un pauvre con qui gueulait comme un putois contre ces règles et même de temps en temps contactait ma hiérarchie à EDF pour se plaindre. La dite-hiérarchie avait l'intelligence de poubelliser... Il reste que le résultat dépassa toutes les espérances... En seulement quelques années, fr.emplois.* aida 38 000 (oui, trente huit mille...) personnes à trouver un job. Ce chiffre doit être certainement fortement augmenté car je n'ai de statistiques que pour ma propre période de modération et pas celle de Vincent.

Un jour, alors que j'étais invité au Sénat pour un raout quelconque et que je tombais par hasard sur la Directrice de l'ANPE, je lui ai proposé de lui donner (je dis bien donner) fr.emplois.* pour passer une échelle très nettement supérieure. Elle m'a écouté deux secondes, m'a répondu froidement que l'ANPE vait aussi ses propres systèmes puis m'a tourné le dos et est partie. J'ai eu un sentiment de gachis immense, causé par l'arrogance sans borne du haut fonctionnariat. Si un pauvre gugusse tout seul dans mon genre pouvait aider des dizaines de milliers d'entreprises et d'individus à se trouver, qu'aurait pu faire une petite organisation de quelques personnes hébergées par l'administration en charge de cela ? Une révolution numérique en la matière.

Vingt ans plus tard, l'ANPE est quasiment totalement absente de la recherche d'emploi électronique. Je ne connais aucune entreprise ni aucun demandeur d'emploi qui ne peste pas contre la complexité et l'inefficacité de leur site Web. Quel dommage, quelle opportunité ratée...

Sunday 31 January 2016

Il reste quelque chose d'étonnant au royaume de la #frenchtech

Je suis un observateur plutôt attentif de la #frenchtech. Si à l'origine, cela n'a été qu'un buzzword, cela commence enfin à s'en éloigner un peu, ne serait-ce que par les contacts de plus en plus nombreux entre ses "membres" et la sphère politique. Mais il y a un point qui continue à m'étonner : on confond Tech et Web...

Soyons très clairs : un site de vente en ligne, c'est de la vente et de la logistique mais ce n'est pas de la Tech à moins que la technologie sous-jacente ne devienne Open Source, maintenue par une communauté, et permette à d'autres de développer un business. Un site de mise en relation entre personnes, c'est rarement de la technologie lourde.

La #frenchtech reste également un microcosme des dotcoms les plus communicantes, un cercle dans lequel l'invitation ressemble fort à un adoubement, alors qu'elle a deux buts principaux : premièrement, favoriser les marchés extérieurs pour les boîtes françaises existantes, deuxièmement favoriser l'émergence de nouvelles boîtes et de nouveaux projets. Ce dernier point ne peut venir que du monde estudiantin, que l'on continue à négliger. Le vrai potentiel, il est chez le gamin qui entre deux TP à son IUT code un truc d'enfer qui va malheureusement rester sous les radars ou chez la gamine qui vient de faire une percée énorme, pendant un stage, dans les peintures anéchoïdes au radar, il n'est pas dans whatmille sites Web de vente ou mise en relation.

Dans frenchtech, il ne faut pas oublier tech...

Monday 25 January 2016

Georges

Il s'appelait Georges, c'était mon parrain, même si cela n'a pas vraiment de signification chez les juifs askhénazes. Je garderai plein de souvenirs de Georges, le plus vieux copain de mon père encore proche, mais il me faut en sélectionner quatre plus forts que les autres :

  • tout le mobilier de ma chambre d'enfant, tellement superbe et moderne qu'il était encore parfaitement adapté à mes années estudiantines, c'était lui
  • les longues discussions cultivées et souvent drôles du dimanche à Fontainebleau, c'était encore lui
  • le sourire intense de bonheur et inoubliable quand mes parents et moi l'avons invité à son restaurant fétiche, L'Ami Louis, pour mes 13 ans, c'était lui aussi
  • et nos regards de connivence, qui n'avaient pas besoin de mots, quand nous nous sommes retrouvés ensemble en face d'une personne racontant des énormes conneries...

Georges est décédé ce week-end et j'en chiale, la boule au ventre. Lundi de merde. Pas glop.

Un OS Souverain

Non, rassurez-vous, je n'ai pas l'intention d'en discuter. Perdre du temps à causer d'une telle stupidité, d'une telle preuve non seulement d'incompétence crasse mais également d'arrogance lamentable (par défaut d'interrogation des spécialistes) de nos politiques ne serait même pas drôle. Quelle honte.

Ce qui est hilarant par contre, c'est cette issue sur github. Une vraie perle :-) Faites-vous du bien en ce lundi matin, et faites mieux qu'une pause café, faites une pause lecture. Rire garanti :-)

Wednesday 20 January 2016

La grande inventivité fiscale de la France...

Ce lien est un screenshot de ma déclaration en ligne de TVA... Sans commentaire...

Saturday 16 January 2016

Le gros dérapage de l'évèque de Bayonne

Je crois malheureusement que de telles conneries, un tel amalgame et une telle légitimisation de l'action violente contre les IVGs se passent de commentaires...

Tweet de la calotte sifflante

Ça serait marrant que Bernard Cazeneuve ferme la cathédrale de Bayonne et dissolve son archevêché pour apologie de violence... Parce qu'à la lecture de ce tweet, c'est tout ce que ça mérite.

Friday 15 January 2016

En 2016, La Poste vous baise sur les lettres de 20 à 50g

Alors que l'opacité des tarifs des envois de colis à La Poste a fait l'objet de plusieurs brèves récemment, le consommateur non-attentif, qu'il soit particulier ou professionnel, vient de se faire entuber à sec par La Poste en guise de vœux de bonne année pour 2016...

Le tarif « entre 20 et 50g » pour les lettres vertes, lettre prioritaires et ecoplis à été supprimé :

Tarifs La Poste 2016

Bref, une lettre verte de 21 grammes qui coûtait 1,15€ à affranchir passe à 1,40€. Soit 21,8% d'augmentation, excusez du peu. Pour la lettre prioritaire de même poids, on est à 28% pile d'augmentation ! Mais le plus fort, c'est l'ECOpli de 21 grammes qui prend tout bonnement 29,5% d'augmentation.

Là où c'est encore plus vicelard, c'est que les entreprises ne sont pas soumises à ces mêmes règles. Mais La Poste étant ce qu'elle est, c'est-à-dire gérée par des énarques qui oublient non pas le service du public mais le Service Public, pas toutes les entreprises : le tarif de 20 à 50 grammes est maintenu pour les entreprises qui louent une machine à affranchir, les autres utilisant des timbres tombant dans le régime général. Bref, petites entreprises à peu de courrier, baisées comptez-vous.

Je trouve tout cela scandaleux. L'augmentation tout d'abord est lamentable vu ses taux. La distortion entre entreprises et particuliers ensuite. La distortion entre entreprises disposant de machines à affranchir d'une part et celles qui n'en ont pas d'autre part. Je m'interroge fortement sur la légalité de ce dispositif, et me demande comment nos politiques ont pu autoriser une telle augmentation des tarifs.

Bonne année 2016, signé La Poste, qui ne fournit pas le lubrifiant avec.

Tuesday 5 January 2016

Un mauvais vendeur eBay

  • le 12 novembre dernier, j'achète sur eBay un écran de remplacement pour un Samsung S4 pour 87.99€ auprès du vendeur amazing-sale (société Dong Feng Ping, visiblement en Chine ou Taiwan, mais le produit est expédié depuis Strasbourg...). Au moment de la commande, le vendeur a plus de 98.5% de confiance sur des dizaines de milliers de ventes chaque mois.
  • le 13, je reçois de sa part notification de l'envoi de la commande ; super-rapide, je suis satisfait...
  • malheureusement, je ne le reçois que le 21 novembre, et je le monte le jour-même. Au début, tout va bien et l'écran fonctionne normalement.
  • dès le lendemain, l'écran commence à montrer des soucis de contraste
  • le surlendemain apparait des lignes verticales mortes
  • au bout de 48 heures, l'écran est totalement noir...
  • je vérifie mon installation, qui est correcte. Je contacte donc le revendeur le 23.
  • le revendeur me demande de vérifier mon installation et m'annonce que la garantie joue
  • le 25, le revendeur m'annonce accepter de me renvoyer un nouvel écran contre 20€ supplémentaires, ce que je refuse évidemment
  • toujours le 25, le revendeur suggère 15€ d'extra... Je refuse à nouveau, garantie légale oblige.
  • le 3 décembre, le revendeur me demande un renvoi de l'écran défectueux sur Strasbourg pour activer l'échange ou le remboursement. Je renvoie l'écran en AR, coût 4.50€.
  • le 11 décembre, le revendeur m'annonce que je dois recevoir un nouvel écran sous 3 jours
  • le 21 décembre, alors que je n'ai toujours rien reçu et qu'il n'a pas répondu à mes courriers, le revendeur me réclame 34€ supplémentaires pour l'échange
  • le 30 décembre, après un dépôt de plainte chez eBay et une évalutation négative, le revendeur continue à me réclamer un supplément pour la garantie et me demande de supprimer mon évaluation négative, ce que je refuse catégoriquement tant que je n'ai pas un écran fonctionnel ou le remboursement intégral de mon achat
  • en réponse, je le menace de plainte auprès de la Direction de la Répression des Fraudes
  • le 3 janvier, le revendeur ne me donne aucune nouvelle de l'écran ni du remboursement mais réclame encore la suppression de l'évaluation négative, ce que je refuse toujours ; je lui précise qu'il lui reste 24 heures avant le dépôt de la plainte
  • le 4 janvier, le revendeur consent enfin à enclencher le remboursement, je cite, sous 48 heures
  • le 5 janvier, je reçois enfin le remboursement. Mais alors que le revendeur s'était engagé à me rembourser aussi mon renvoi AR de son écran défectueux, je ne reçois que le remboursement de l'achat...

Donc si vous allez vous balader sur eBay pour des pièces détachées de téléphones mobiles, évitez le vendeur amazing-sale. Aucun respect de la garantie légale, aucun respect du client, aucun respect des engagements pris, matériel de mauvaise qualité. À bons lecteurs...

Friday 23 October 2015

Pierre Berger, Pierre Bergé

Je pourrais vous parler de Pierre Berger, camarade de ma promo de l'X et même Kessier (membre du BDE) de la promo, PDG d'Eiffage, qui est décédé cette nuit mais non, il se trouve que son décès a mis quelque chose de dégueulasse en lumière. La CatoFachoSphère francophone est pleine ce jour de tweets, de messages, regrettant que cela ne soit pas Pierre Bergé qui soit décédé. Bien entendu à cause de son homosexualité, de son marquage à gauche, de sa bataille pour le mariage pour tous, j'en passe et des meilleures. Cela donne des saloperies de ce genre. Et ça me révulse de lire des "ah zut, pas le bon qui est mort".

Bande de salopards qui se déclarent « pro-life » et souhaitent publiquement la mort de quelqu'un... Je vais vous dire, finalement, il y a deux immenses satisfactions au passage dans la Loi du mariage pour tous : le passage dans la Loi lui-même, et avoir laminé tous ces cons rétrogrades. Leurs méthodes sont celles des extrêmes, leurs opinions dignes d'un obscurantisme inadmissible. Qu'ils aillent tous se faire foutre.

Voilà. Désolé du coup de gueule et des noms d'oiseaux, ça vient des tripes.

Tuesday 13 October 2015

Je ne pourrais pas être artiste

Je viens d'entendre le chanteur Selim, le second fils de Louis Chedid et donc le frère de M, interviewé dans la brève Alcaline sur France 2. Je n'ai rien compris à ce qu'il a dit, je suis incapable de résumer le moindre traitre mot de son interview. Je ne pourrais pas être artiste, je suis incapable de faire des phrases totalement vides de sens comme ça. J'admire cette capacité, je ne l'ai pas mais alors pas du tout.

Friday 9 October 2015

Volkswagen, Michael Horn et les lampistes

Je m'attendais à lire tôt ou tard la nouvelle relayée hier par Slashdot : Michael Horn le patron de la branche américaine de VW, en audition au Congrès US, a tout simplement déclaré que les responsables de la fraude récemment révélée étaient les ingénieurs logiciel...

C'est bien entendu ridicule, les développeurs n'implémenteraient pas d'eux-mêmes, sans décision supérieure, une fraude de cette magnitude. De toute manière, dans un produit aussi complexe qu'un véhicule, les ingénieurs software font ce que la responsabilité Produit leur demande d'implémenter, et il a bien fallu qu'on se rende compte à ce niveau-là que les résultats des tests étaient incompatibles avec les normes environnementales pour décider, et exiger des développeurs, l'implémentation d'un bypass. Il me semble donc totalement impossible d'une part que les ingénieurs soient à l'origine de la fraude, d'autre part que cela se soit fait sans un ordre au plus haut niveau dans l'entreprise.

Volkswagen ne se grandit absolument pas en tapant sur les lampistes, alors que les premières déclarations publiques du même Michael Horn « we totally screwed up » étaient bien meilleures en gestion de crise.

J'ai bien peur désormais que les lampistes en question ne se laissent pas utiliser comme fusibles et je leur souhaite, confraternellement, de disposer de documents prouvant qu'ils n'ont fait que ce qu'on avait ordonné de faire. Quant au groupe Volkswagen, son effondrement ne m’émouvrait pas plus que ça désormais.

Saturday 19 September 2015

En vrac

  • je suis littéralement estomaqué par l'absence totale d'analyse journalistique sérieuse concernant les « 60% d’une classe d’âge à un niveau d’enseignement supérieur » promis par François Hollande. Il s'agit pourtant d'un élément majeur, indicateur fort d'une modification profonde de la France et son évolution probable. On aurait donc, si on reprend les 80% de bacheliers, 60% d'une classe d'âge « à un niveau d’enseignement supérieur », 20% au niveau bac et 20% en-dessous. On dessine là une nouvelle redistribution de classes pour la France, bien loin d'une réindustrialisation du pays. Il faut rapprocher cela de la politique thatchèrienne des années 1980, et il s'agit clairement d'un aveu sur des prévisions pessimistes sur l'industrie française, avec un axe fort sur les prestations intellectuelles et les services, ou sur une réindustrialisation basée sur une production en dehors de l'hexagone. Et pourtant, aucune réaction de la presse, des syndicats, des économistes. Je suis effaré.
  • Joëlle Ceccaldi-Raynaud aurait donc hérité 102 kilos d'or - et quelque menue monnaie - de sa grand-mère qui était institutrice en Corse. Balaise, la grand-mère... Je suis sûr que de nombreux instituteurs, corses ou continentaux, voudraient connaître sa recette. Moi aussi, d'ailleurs...
  • Aaaah le bôôô débat sur la dictée et toussa. Rappelons la lettre ouverte de Laurent Lafforgue lors de sa démission fracassante du Haut Conseil de l'Education. On n'apprend pas en s'amusant, on apprend en rabâchant, encore et encore, dans la douleur. Il a bien entendu entièrement raison. À part notre évidente folie de geeks, sommes-nous traumatisés par les dictées de notre enfance ? Non. Sommes-nous enclins à considérer une candidature qui serait remplie de fautes d'orthographe et/ou de grammaire ? Non. Trouvons-nous que la gamine présentée hier soir au journal de France 2 comme « ayant fait des études de Droit » et qui écrivait « complissité » soit un digne résultat pour l'Éducation Nationale ? Ohlala non. Il faut changer de braquet, penser différemment. Je rappelle aussi cet article édifiant paru il y a quelques années dans la Presse, et relatant un jeune instit normand qui rendait visite à un collègue d'un village voisin. Alors que ses propres élèves étaient mauvais en français et calcul, ce village voisin avait des résultat exceptionnels. En fait, l'autre instit était un vieux de la vieille, qui avait décidé que les règles et méthodes imposées par l'EN étaient des conneries et faisait comme il avait toujours fait, comme lui-même avait appris. Et cela marchait du feu de Zeus, avec une population socio-économiquement strictement identique. Nous en sommes, depuis la Loi Haby, à quarante années d'expérimentation débridée, et souvent contre-productive. Il est temps de finir le boulot, d'arriver à des conclusions, et les appliquer de façon stable dans un seul but : l'éducation de nos enfants. Halte aux changements de programme poussés à chaque changement de Ministre...
  • CloudWatt et Numergy, clap de fin. Comme prévu depuis le premier jour, en tous cas par moi. L'État a injecté là-dedans en pure perte des fortunes alors qu'on aurait pu avec la même somme créer quelques milliers d'entreprises dans le secteur du Numérique. J'ai honte.
  • 19 septembre 2015, le nouveau logo de la Gendarmerie Nationale reste toujours affreux.
  • Nicolas Sarkozy regrette donc, partiellement si on lit bien ses propos, son « Casse-toi, pauv'con ». On y croit autant qu'à la grand-mère de Ceccaldi-Raynaud comme source de 102 kilos d'or.
  • Ah la belle réaction de la communauté sur l'affaire Ahmed Mohamed, ce gamin geek arrêté pour avoir amené son kit électronique d'horloge à l'école. Obama, Zuckerberg, Google, la NASA, le MIT, tout le monde se l'arrache. Mais quand on parle investissements, il reste compliqué d'obtenir du funding même minime sur de la technologie pure alors qu'un service de mise en relation sur le web récolte des centaines de millions de dollars.
  • The Apprentice. Presque onze ans de succès aux USA, un vrai succès en Grande-Bretagne, un flop retentissant en deux semaines en France. « Les spectateurs ont rejeté le concept » qu'ils ont dit. Vous savez quoi ? Malgré tous ses défauts que l'on connaît tous, j'aime ce pays :-)

- page 1 of 114