18 mois de prison avec sursis et dix ans d'inéligibilité pour "prise illégale d'intérêt"!!!!

Oui oui oui oui!!!!! Rhâââââksébon rhââââksébon!!! Quand je pense que Chirac claironnait partout depuis un mois que "c'était arrangé". Visiblement certains juges commencent à en avoir marre d'être pris pour des cons; rappel, Juppé a récemment déclaré que ce n'était pas aux juges de décider de l'avenir des hommes politiques mais au peuple. La Justice, chez Juppé, c'est pour tout le monde sauf lui et ses collègues. Bah non.