Je viens d'entendre coup sur coup à la télévision deux choses tellement choquantes qu'elles méritent d'être citées ici:

  1. un officier supérieur du 2ème RIMA, commandant, dont étaient originaires plusieurs des militaires français tués en Côte d'Ivoire : "ils ont eu la plus belle mort que peut souhaiter un militaire, mourir au combat". Sinistre abruti... Il n'est certainement que commandant que parce qu'il n'a rien compris au film. La plus belle mort d'un militaire, c'est bien entendu de mourir de vieillesse dans son lit comme tout le monde après avoir fait son boulot. Et son boulot sera d'autant mieux fait qu'il y aura moins de militaires morts au combat.
  2. la Commission Européenne vient de réussir un coup magnifique en France : le vote hexagonal sur la Constitution Européenne vient de prendre -5% pour le oui. La Commission vient d'annoncer un changement des méthodes de gavage des canards et oies à compter du 1er janvier. Pour que les palmipèdes aient un peu plus d'espace et tout ça. On a même entendu un lobbyiste écolo expliquer que les pauvres bêtes ont un gros foie et que cela leur donne des diarrhées. Eh, oh, réveillez-vous là, c'est pour quelques jours plus tard les tuer de toute manière et les bouffer !!! Est-ce que le même écolo - je ne parle pas des Helvetes qui en sont parfaitement capables - se demande si l'eau du bain est trop chaude pour les crevettes, les langoustines ou le homard ? Ridicule. Après l'histoire des concombres chypriotes pas assez lisses, j'ai l'impression qu'on arrive réellement au calcul du diamètre de la mortadelle...