Le gouvernement vient de nous pondre encore un beau truc: "un guide de sensibilisation pour les jeunes internautes" pour qu'ils ne téléchargent pas illégalement de la musique et des films. Bande de cons.

Quand on arrêtera de tenter de faire prendre au consommateur français des vessies pour des lanternes, en lui vendant à prix exorbitant ce qui ne le vaut pas, on réduira peut-être vraiment le piratage. Quand les DVD qui sont vendus aux US ou au Japon 15$ se retrouvent à 32 euros ici, on pousse le piratage. Quand un CD coûte 27 euros, on dissuade tout le monde de l'acheter. L'industrie du disque et du film ne récolte que ce qu'elle sème, après tout.

On ne fera pas pleurer - ni condamner - ce piratage-là. Je rappelle que les seules technologies informatiques ou de stockage de données qui réussissent vraiment sont celles qui sont copiables.