Il me semble qu'il existe encore en France un vieux reste légal concernant l'outrage à Chef d'Etat étranger. Un truc inusité, sauf par quelques roitelets africains mécontents de se faire traiter de dictateurs dans la presse hexagonale. Comme d'habitude, à Monaco, on est plus proche du Bain de Mer (en Société, évidemment) que de la liberté de la presse, d'expression et d'humour. Mais bon, Rainier reste en tête de la course transatlantique, distançant assez largement Jean-Paulski. L'outsider Sihanouk ne semble pas en mesure de rattraper les deux premiers du peloton.

- Surtout, ne le fatiguez pas... Dès qu'il dira "Arrûûhh" au lieu de "Gargl", accourez me prévenir...
- Ah oui, le symptôme serait inquiétant...