Entendu ce matin sur France Info dans la bouche de Nicolas Sarkozy:

" Ce qui aliène l'homme, c'est le chômage ; ce qui libère l'homme, c'est le travail. "

Je passerai sous silence la qualité de la construction grammaticale pour ne signaler que ceci : "Arbeit macht frei" n'est pas le slogan le plus pertinent quand on se veut un démocrate anti-raciste.