Remarquable titre de Libération ce matin, j'en ris encore même si c'était facile: "Armstrong a fini par se faire piquer". ROTFL.