Etre né sous l'signe de l'hexagone,
c'est pas c'qu'on fait d'mieux en c'moment,
et le roi des cons, sur son trône,
j'parierai pas qu'il est all'mand.

Décidément, cette chanson reste parfaitement d'actualité. Aujourd'hui dans le Marais à Paris, tous les 4x4 ont fait l'objet d'une guerilla urbaine de bobo : chaque véhicule s'est retrouvé avec au moins 3 ou 4 autocollants "Connard de pollueur", "Pollueur cynique" et autres joyeusetés. Même si c'est vrai, je trouve cela vraiment très très con. D'autant plus con que personne n'a pensé à tagger les poubelles de plus de quinze ans qui lachent un énorme nuage noir dès qu'elles bougent... En fait, je trouve cela inutile. Ah c'est facile et courageux d'aller poser un sticker sur une voiture vide. Mais aller manifester devant le siège social des fabricants ou importateurs de ces voitures, bizarrement, ça attire moins hein. Pourtant, ça aurait du chien une manif de bobos devant la succursale Land-Rover des Buttes-Chaumont, non ?

Là où ce genre d'opération confine au débile total, c'est quand ce monsieur d'une cinquantaine d'année à la superbe chevelure argentée est revenu vers son 4x4 immatriculé 48, l'a découvert avec ses autocollants, est devenu rouge de colère et a crié à la cantonade "Quel est le taré profond qui a collé ça sur ma voiture ? Je suis médecin de campagne, bande de cons, et sans ce 4x4, je ne pourrais pas faire mes visites, imbéciles de Parisiens de mes deux !". Bon, oui, il y a eu quelques autres grossièretés bien senties que je vous passe...

Je ne peux ajouter qu'une chose à ce qu'a dit ce monsieur : "Certes...".