Il est 21h15, je suis assis dans le lobby de mon hôtel parce que c'est le seul endroit où l'accès Internet wifi est gratuit. Sur les sièges à côté du mien, viennent de débarquer une bonne quinzaine de nanas. Elles ont toutes un badge genre conférence au Moscone Center. D'après leur conversations, elles se préparent à sortir en boîte juste après. Je ne sais pas quoi mais elles fêtent quelque chose.. Elles sont toutes habillées comme euh... voyons... c'est inqualifiable... Peut-être une réunion de nanas de l'industrie du film X ?!? Je suis dans un hôtel de luxe et elles dépotent totalement. Certaines sont à moitié à poil, d'autres avec des piercings incroyables. Elles font un bruit dingue, on n'entend qu'elles, je n'arrive même plus à répondre à mes mails. Il faut dire qu'elles sont pas mal chargées, les verres de bière et de vin défilent à grande vitesse. Etonnant, au vu des prix des boissons ici.

Y'a même depuis quelques minutes une blonde platine décolorée à l'eau oxygénée, à la poitrine et lèvres gonflées au silicone et au décolleté plongeant jusqu'au gros orteil qui m'entreprend pour me demander si c'est bien un hotspot gratuit et si elle pourrait utiliser ma bécane pour lire son mail et mais c'est un clavier bizarre oh mais ah bon vous êtes français c'est super j'ai des amis dans un endroit qui s'appelle Lille vous connaissez peut-être ? Elle doit avoir 25 ans, elle est _totalement_ torchée, elle me fait un peu pitié mais surtout elle m'emmerde au plus haut point. Visiblement, le fait que je sois français fait vachement marrer tout le petit groupe, et je commence à craquer doucement, j'ai rarement eu un troupeau de dindes gloussantes aussi pénible à mes côtés, mais encore une fois c'est le seul accès internet gratuit de l'hôtel *sigh*. C'est tellement pénible que je ferme Thunderbird, lance Firefox et commence cet article pour mon blog. Elles me les pompent (au sens figuré) au maximum.

A part ces détails croustillants sur l'état de la chirurgie esthétique mammaire - et les besoins en greffe cérébrale - en Californie du Nord, mon meeting du CSS WG s'est bien passé. On n'a pas nécessairement été aussi productifs que certaines fois, mais si tout se passe bien, j'ai bon espoir que mon bébé devienne une Recommandation d'ici pas trop longtemps. Ce sera une très grande victoire, parce que les Sélecteurs tels que je les ai écrits ne sont pas spécifiquement liés à CSS 3. Ils peuvent être utilisés par n'importe quel autre langage - pas nécessairement un langage de feuilles de styles. Il suffit d'avoir besoin de décrire une condition sur un DOM voire un DOM lui-même pour utiliser les Sélecteurs. Et comme côté lisibilité, y'a pas photo entre les Sélecteurs et XPath (à vos souhaits !), je ne peux qu'espèrer que les Sélecteurs touchent d'autres langages que les CSS.

Bon, on confine au délire là : une seconde blonde est en train de rajuster ses énormes seins devant tout le monde... Sa robe moulante portée sans soutien-gorge a un peu tourné et il y a visiblement une rotation de matière assez impressionnante. Bwahaha ! L'autre groupe de sièges du lobby est occupé par des gars en costume cravate au badge de l'association nationale US des Chirurgiens si j'ai bien tout lu à la volée. Ils ont les yeux littéralement scotchés sur les formes trop généreuses des filles et certains sont visiblement tous rouges. Mesdames sont à la maison, Messieurs se lâchent...

Je reste assez sceptique sur l'avenir du W3C pour des raisons diverses. Un copain du groupe a listé tout une tripotée de specs du W3C et a demandé à plusieurs personnes d'entourer celles qu'ils faut conserver. Le résultat a été assez saignant, et ne fait que confirmer ce que j'affirme depuis environ deux ans. En particulier, XHTML 2 me semble extrêmement mal barré et disposer d'un soutien industriel inexistant. J'insiste : inexistant. Cette spec est quasiment morte-née, et aucun implémenteur de navigateur n'envisage sérieusement qu'XHTML 2 puisse un jour obtenir un quelconque succès. Je ne parle même pas de l'opinion générale quant à XQuery, XForms ou le Semantic Web. Je suis même heureux de constater que je ne suis pas le seul, loin s'en faut, à exprimer une inquiètude franche pour quelque chose qui nous semble proche du coma dépassé. Malgré de nombreux soucis, je dois dire que les CSS me semblent un véritable îlot de pragmatisme et de bon-sens.

Bon, la nana décolorée blonde platine de tout là l'heure vient de rouler une pelle monstrueuse à la seconde blonde platine décolorée du groupe, avant de venir rejeter un nouveau coup d'oeil à mon clavier français "it's a so funny keyboard layout" et repartir aussi sec rouler une autre pelle monstrueuse à une nana de facilement un mètre quatre-vingt cinq qui a l'air métissée chicano-japonaise-thaïlandaise. Un des chirurgiens en a la bouche grande ouverte d'étonnement. Un second groupe d'une petite dizaine de nanas tout aussi à moitié à poil débarque à nouveau, fait plein de bises au groupe déjà assis, et se dirige en piaillant vers les ascenseurs. Les chirurgiens ne tiennent pas en place, certains font mine de foncer vers les ascenseurs en déboutonnant leur braguette, déclenchant l'hilarité des serveurs ! Encore une fois, je suis dans un hôtel assez luxueux, et tout ça fait un peu tâche d'huile sur la moquette même si ça met une ambiance certaine - et en fait assez sympa, décontractée et bon enfant. Les filles n'ont rien à taper de l'opinion de ceux qui les entourent et c'est assez contagieux je dois dire. Tiens y'en a une qui vient de bailler à s'en décrocher la machoire, montrant à tout le monde un piercing énorme dans la langue, une énorme boule metallique. Urgh.

Ah, bah ça y est, je sais ce qu'elles fêtent !!! Une serveuse vient d'amener un énorme gateau d'anniversaire avec des bougies, genre gateau américain hyper-crémeux. Happy Birthday Michelle. C'est la plus âgée du groupe, et peut-être la seule qui a l'air normal à part une asiatique d'1m90 qui marche aussi naturellement qu'un mannequin dans un défilé de mode mais qui est aussi la seule fille vraiment belle du groupe. Elles sont toutes de plus en plus bourrées, elles viennent de siphonner 3 pintes quand je n'ai pas eu le temps d'en boire une demie...

Aïe, ce qui devait arriver arrive, trois gars genre chicanos à pantalon ample et casquette greffée au cuir chevelue s'installent à côté de moi et draguent ouvertement et bruyemment les filles. Comme ça ne donne rien, ils vident leurs verres et foutent le camp. Je reste en compagnie de mon Dell, avec le fond sonore d'un troupeau de poules affolées par la grippe aviaire.

Enfin, il faudra quand même qu'on passe un jour à une nouvelle génération de standards. Je veux dire passer à quelque chose de vraiment nouveau, qui capitalise sur l'existant et ne le reprenne pas nécessairement. Pour l'instant, le W3C me semble en partie incapable de répondre à une telle attente, focalisé qu'il est sur la fièvre XML et le Semantic Web... Tout cela va finir par pêter assez méchamment j'en ai peur. Et je NOM DE ZEUS la blonde platine vient de se mettre preque à poil et se rhabiller en un instant sur la table, le personnel n'a rien vu, les autres applaudissent à tout rompre, les chirurgiens hurlent à la mort ! Incroyable !

Cela commence à me fatiguer sérieusement. La serveuse de ce coin de la salle aussi d'ailleurs, elle me jette des coups d'oeil affolés du genre "vous qui êtes normal, sauvez-moi !!!". Il me reste plein de messages en plan, je vais rentrer à la chambre pour y répondre sereinement et les poster demain matin.

C'était la minute "San Francisco est vraiment une ville complètement dingue", merci de votre attention soutenue, vous pouvez reposer la table.

Update: probably girls here for the Exotic Erotic Ball (source: Heikki)