Comme ça faisait longtemps que je ne m'étais pas fait de nouveaux copains, voici un petit article sur le féminisme et la parité :-)

France 3 midi et quart dimanche. Un troupeau de féministes acharnées complètement à côté de la plaque, un bloggeur à tête d'écran cathodique (je suis sûr que vous voyez de qui je parle) et un seul mec sensé. Ce dernier dit "si c'est Nicole la meilleure, je voterai Nicole ; si c'est Robert, je voterai Robert". Les nanas se déchaînent, réclament en hurlant la parité imposée, à la notable exception de Marie-Laurence de Rochefort, seule femme présente modérée dans l'ensemble de ses propos. Je cite les autres kounasss : "Nous représentons 53% de la population et donc nous réclamons 50% de l'Assemblée Nationale".

Affligeant. Mesdames (je m'adresse très précisément aux femmes présentes dans cette émission sans généraliser), et n'en déplaise aux féministes militantes, vous donnez une telle image de vos revendications qu'on en arrive à penser qu'il est non seulement normal - mais carrément sain - que vous ne siègez pas à l'Assemblée.