Bon, je viens d'entendre sur France Info une énorme (aussi énorme que le Web 2.0 lui-même) connerie sur ce qu'est le Web 2.0 alors puisqu'on est dans les 2.0, je ressens depuis quelques jours le besoin de mettre à jour ma définition de ce qu'est un blog. Parce que c'est votre serviteur qui est à l'origine de la définition ci-dessous, que l'on retrouve désormais un peu partout:

" Ma définition à moi d’un blogue: c’est un journal intime pas intime. Voilà. "

Et bien en fait, ce n'est pas du tout ça. Si c'était un journal intime, on pourrait vraiment y écrire n'importe quoi. Tout. Et son contraire. Et réciproquement.

Or on ne PEUT pas tout écrire sur son blog sans risquer des problèmes :

  • si on dénigre son employeur, on se fera certainement virer
  • si on dénigre les projets ou clients de son employeur, on se fera certainement poursuivre en justice
  • si on parle de ses amours et de sa libido, on se fera probablement massacrer par son/sa conjoint/conjointe
  • si on parle des petits secrets racontés en toute confidence, on perdra ses amis
  • si on parle de ses maladies, on risque l'ostracisme

Et je pourrais en rajouter comme ça des dizaines, malheureusement. Donc je mets à jour ma définition de ce qu'est un blog :

" Ma définition à moi d’un blogue: c’est un journal pas intime intime. Voilà. "

Et ça change tout.

UPDATE: éclatante confirmation...