La Française des Jeux. L'opium du petit peuple, la minute de frisson d'une population souvent défavorisée (mais pas uniquement). La Française des Jeux, une émanation directe de l'Etat, un robinet de pognon ouvert pour ses caisses.

Et donc depuis aujourd'hui semble-t-il une immense supercherie n'assurant pas l'égalité des chances par un vrai "hasard' de distribution des tickets gagnants. France Télévisions, après un sujet sur un ingénieur à la retraite qui a découvert le pôt aux roses, a demandé sous contrôle d'huissier à deux éminents statisticiens de l'X et Normale Sup (j'ai eu affaire à Pagès en tant que "colleur" durant ma MathSup/MathSpé) de vérifier la distribution des tickets gagnants. Il faut dire que la puce à l'oreille était de taille, la Française des Jeux avait essayé de transiger avec le retraité à grands coups de pognon. C'est clair, on ne transige que quand on n'a rien à se reprocher hein ?-)

Sur la base de la probabilité de gagner 20 euros (le gain "sérieux" minimal), les statisticiens ont testé 1200 tickets (si j'ai bien compris malgré les hurlements de mes enfants jouant aux gaulois et romains dans le salon...) et ont trouvé des gains tellement en dehors des marges statistiques que, je cite, "il y a supercherie avec 99% de certitude".

Alors voila. Donc probablement depuis DES LUSTRES, depuis que la Française des Jeux émet des jeux sur tickets, il y a soupçon de pipeau. Wow. Cela va faire combien de plaignants d'après vous ?

Et puis comme tout ça est une émanation de l'Etat, ça va encore retomber sur le politique. Parce que "même sur les jeux, on se fout de nous". J'ai mis ça entre guillemets parce que c'est une citation ; le type à côté de moi au comptoir du bistro dans lequel je suis passé ce soir (après m'être fait CENSURE près de 20 minutes à faire la queue à la Poste) était assez remonté...