Selon Lamassoure, une taxe sur les emails et les sms aurait été une innovation importante. Je note que c'est chez les innovateurs technologiques que son idée a été la plus mal reçue, ce qui en dit long sur l'idée en question... Le jour où un politicien français sera capable de reconnaître publiquement "oui, bon, c'était une idée à la con", je crois que notre pays aura fait un grand pas.