Ce soir, j'ai fait quelque chose que je n'avais jamais fait dans ces circonstances... Comme je sais faire un peu plus qu'un whois, j'ai trouvé qui appeler et j'ai donc appelé. Parce que marre à la fin. Déjà le spam, c'est pénible, mais les insultes et les mozilla(tm)composer(r), c'est intolérable ; en tous cas sur mon propre blog. Le pénible devrait écrire ça chez lui, sur son blog. Donc j'ai téléphoné. A Gentilly, pour être bien précis. Un nom assez connu m'a répondu, je ne m'y attendais pas. J'espère que cette personne saura calmer l'importun, qui a continué à importuner très -trop - nettement au-delà de l'acceptable. Et si cela ne suffit pas, cela finira chez les flics, avec une plainte pour harcèlement, parce que zut à la fin. A bon lecteur(s)...