Ce n'est pas parce que c'est un distingué Disruptive Innovator, mais Laurent a parfaitement raison. Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait... (nota bene : les cons, ça ose aussi me faire c**** par mail depuis hier soir figure-toi...)