"Le Marocain musulman que je suis se sent beaucoup plus proche de ces millions d'hommes, de femmes, d'enfants juifs exterminés par les nazis que de ces tristes guignols qui prétendent honorer le prophète Mohammed en insultant la mémoire des victimes de l'holocauste. Qu'un Marocain ait remporté ce triste concours ne nous honore pas. " -- Aboubakr Jamaï, Directeur du Journal Hebdomadaire (plus grand tirage francophone du Maroc), à propos du concours de caricature sur la Shoah organisé par l'Iran.