J'ai failli écrire un article sur le même sujet ce matin en découvrant le lamentable comparatif Firefox 2/Internet Explorer 7 et le minable nouvel article se demandant jusqu'où FF peut aller. Pascal Chevrel l'a fait à ma place, et parfaitement. Lecture indispensable.