Pour ceux qui auraient raté l'info, Yahoo envisage très sérieusement de se restructurer en licenciant 15 à 20% de ses effectifs. Rien que cela... Cela va remettre sur le marché un nombre très important de babasseurs, donner un signal négatif fort à certains, et en fin de compte peut, à plusieurs mois de distance, être un signe précurseur d'explosion de bulle. Juste pour le frisson, imaginez si demain Google faisait de même.