Ma première véritable impression sur Tōkyō ? C'est simple : ils sont vachement plus forts que nous, incroyablement plus balaises. Si, c'est une évidence. Parce que pour comprendre comment marche cette simple bouilloire à thé sans manuel en anglais (elle est dans ma chambre d'hotel), je vous garantis qu'il m'a fallu presque un quart d'heure, j'avais quand même peur de faire une grosse bêtise... Bon, ça y est, j'ai pigé et je vais pouvoir faire un thé pendant mon jetlag. Les toilettes japonaises automatiques avec huit boutons, c'est de la rigolade ; chauffer de l'eau par contre... Jamais vu une bouilloire avec tant de boutons !