Pascale vient de me refiler une patate brûlante... Peau de vache va ! Bon, allez, on va donc sacrifier à cette chaîne moderne, mais qu'on ne compte pas sur moi pour passer la patate à d'autres victimes non préalablement consentantes...

Donc cinq choses que vous ne savez peut-être pas encore sur moi :

  1. j'ai chez moi un papier signé de la main du président de la république de l'époque, Valery Giscard d'Estaing, m'autorisant à rentrer en classe de sixième. J'étais tellement jeune qu'il m'a fallu une dispense présidentielle...
  2. je suis un excellent tireur au pistolet ; je déteste ça mais dès la première fois que l'Armée m'a foutu un pistolet dans les pattes, à Montpellier, j'ai explosé le score de mon instructeur.
  3. j'ai été renversé par une voiture, en 1987 ; suite à l'accident, j'avais complètement occulté la chose, une amnésie partielle ; il a fallu que mon père me rappelle l'évènement (initialement je ne l'ai pas cru) pour commencer à me rappeler des détails : Nancy, une renault super-cinq, le basculement par-dessus le toit de la voiture, mon pantalon abimé.
  4. mon plus grand regret d'adolescent est de ne pas avoir atteint 1m80.
  5. j'ai une assez grosse cicatrice à l'épaule gauche : je faisais des luxations à répétition, et je me suis fait opérer à la fin de mes études.