Dépèche de l'AFP qui vient de tomber :

" L'ETA a revendiqué, mardi 9 janvier, dans un communiqué transmis au quotidien indépendantiste basque "Gara", l'attentat qui a fait deux morts le 30 décembre à l'aéroport de Madrid et affirmé que son "cessez-le-feu permanent" restait "en vigueur" "

Et oui, après tout, pourquoi y aurait-il moins de cinglés chez les basques hein ?