Pour la première fois depuis désormais plus d'un mois, je peux enfin dire que ma toux a un peu diminué. Les quintes, quand elles arrivent, sont toujours aussi profondes et pénibles, mais elles arrivent enfin un peu moins souvent et surtout durent un peu moins longtemps. Du coup, je commence enfin à avoir (un peu) moins mal aux côtes et à la hanche. J'ai presque réussi à dormir cette nuit, ce qui fait donc du bien. Par contre, je suis claqué comme claqué, jamais été claqué comme ça auparavant. J'ai perdu deux crans (!) à ma ceinture, je ne peux plus porter certains de mes pantalons devenus bien trop bouffants et larges (incroyable mais vrai), mes joues se sont un peu creusées, et un pack de six bouteilles de flotte est presque trop lourd pour moi. Un aller-retour à pied au centre-ville, oh ça fait bien 1.5kms, m'envoie presqu'à coup sûr faire une sieste pour récupérer de l'effort. Le pied quoi... Donc quelques jours de repos intégral du 5 au 9 février inclus, hop.

Notes aux inquiets qui m'envoient des messages privés : non ce n'est pas une pneumonie ; oui une bronchite est une pneumopathie ; non pas de coqueluche en plus ; non pas besoin de faire un scanner ; merci mais mon toubib est excellent ; non je n'ai plus de fièvre ; non je ne suis plus contagieux depuis longtemps ; l'antibiotique était la pristinamycine ; merci des infos météo, donc pas Annecy ; il y a cent ans j'en serais peut-être mort, hier l'abbé Pierre en est mort aussi, mais heureusement je n'ai pas 94 ans.