1. Prévenir l'impact des pollutions sur la santé :
    - Encourager, par des incitations fiscales, les industries qui s'engageront à éliminer les composés toxiques au-delà des contraintes imposées par le règlement européen REACH.
    - Mettre en oeuvre un programme national de réduction de l'utilisation des pesticides.
    - Atteindre l'objectif de zéro déchet industriel d'ici 2012.
    Pas mal pour les deux premières idées, encore que comme d'habitude le chiffrage manque. Pour la troisième, je demande vraiment à voir le programme :-)
  2. Promouvoir l'idée d'une " PAC mondiale " pour organiser les marchés de manière plus équilibrée et donner une vraie chance à l'agriculture des pays en développement.
    Bwahahaha !!! A hurler de rire. La PAC européenne est en coma dépassée, je suis sûr que ça va être un excellent argument pour une PAC mondiale :-)
  3. Instaurer le non cumul ds mandats pour les parlementaires.
    Ben voyons. On va expliquer à un député qu'il ne peut pas être maire par exemple ? Genre le jour où la composition de l'assemblée change parce que la majorité change, vous êtes au chômage. Il va beaucoup apprécier, j'en suis sûr. Et puis labourer le terrain, ça ne se fait pas tout seul. Et puis les financements (et les dessous de tables), c'est au niveau local que ça s'obtient. Aucune chance que ça passe, cela serait totalement contreproductif à mon avis.
  4. Introduire une part de proportionnelle pour l'élection des députés et modifier le mode de scrutin pour l'élection des sénateurs.
    Bon. Comme d'habitude. Pourquoi ? Quelle est la justification ? Pourquoi un vote à un endroit ne serait-il donc pas mathématiquement égal à un vote à un autre endroit ? Parce qu'in fine, cela revient à ça.
    Modifier le mode d'élection des sénateurs... Comme c'est courageux... Il suffirait que le Sénat passe une fois, une seule petite fois, à gauche pour que cela soit définitivement oublié. C'est de la vraie politique politicienne. On ne **doit pas** s'amuser à modifier la Constitution comme ça. Ou alors, il faut mener la réflexion à son terme et se demander pourquoi nous avons encore besoin d'une Chambre Haute.
  5. Revaloriser le rôle du Parlement : le Premier ministre sollicitera dès sa nomination la confiance du Parlement, le vote bloqué et le 49-3 seront supprimés pour les lois ordinaires. La présidence des Commission des finances sera confiée à un membre de l'opposition.
    JE SUIS MORT DE RIRE !!!! Si Ségolène est élue, le parlement le lendemain de son élection sera encore l'actuel !!! Le Premier Ministre nommé devra affronter une Assemblée hostile, qui le censurera immédiatement, juste pour le fun. C'est n'importe quoi !
    Quant à la suppression du 49-3, je suis en fait contre même s'il y a des raisons d'être pour. Le 49-3 était parfaitement raisonnable dans un septennat où la cohabitation était possible ; dans un quinquennat, cela a moins de sens, sauf si le bipartisme voulu par l'UMP échoue, et si l'UDF devient incontournable.
  6. Supprimer le droit de veto du Sénat en matière constitutionnelle.
    L'article 46 alinea 4 ? Pfffff. Foutaises.
  7. Introduire la démocratie participative dans toutes les collectivités publiques (jurys citoyens, budgets participatifs, etc.). Des citoyens ayant recueilli un million de signatures pourront demander au Parlement l'examen d'une proposition de loi.
    Il va falloir expliquer comment et avec quelle priorité ces pétitions vont s'insérer dans l'agenda parlementaire. En poussant plus loin, on arrive directement aux votations suisses qui sont tout d'abord une dépense MONSTRUEUSE à budgetiser. Il va falloir m'expliquer comment on va financer cela dans un pays considérablement plus étendu et plus peuplé que la Confédération Helvétique.
  8. Refuser toute remise en cause de la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l'Etat, et intégrer à la Constitution une charte de la laïcité.
    Soit. Pourquoi une charte ? Pourquoi ne pas intégrer la laïcité directement dans la Consitution ? Comme l'interdiction de la peine de mort ?
  9. Donner le droit de vote pour les élections locales aux étrangers séjournant régulièrement en France depuis plus de cinq ans.
    "Régulièrement en France depuis + de cinq ans". Ouhlala ça va être dur à préciser exactement ça. Non, je ne suis pas d'accord du tout. Donner ce droit au titulaires d'un permis de résidence, oui. Les européens l'ont déjà
  10. Organiser systématiquement la concertation et la négociation préalablement à toute réforme en matière sociale, en fondant la représentativité des organisations sur l'élection et en généralisant le principe de l'accord majoritaire pour la validation des accords collectifs.
    C'est déjà voté me semble-t-il, une Loi Fillon je crois. Normalement, toute modif du code du travail doit être négociée au préalable avec les partenaires sociaux.
  11. Promouvoir un syndicalisme de masse par un financement public transparent et en instituant une information systématique sur le droit syndical et les modalités d'adhésion lors de la signature du contrat de travail. Un crédit d'impôt sera accordé pour les cotisations syndicales.
    Vas-y cocotte !!! Donnons encore une représentativité de 100% à des organisations représentant 25% des salariés ! Ouais !!! Ce n'est pas demain la veille que les syndicats français atteindront les scores de LO en Suède !!!
  12. Instaurer un service civique pour les jeunes.
    Et vlan, 5% de moins chez les jeunes. Mais lachez-les les jeunes un peu... Plus ça va, plus on va se diriger vers un nouveau mai68 si vous continuez à vous payez leur fiole comme ça, avec une école minable, une université délabrée, des contrats de travail dévalorisants, j'en passe et des meilleures.
  13. Etablir une Haute autorité du pluralisme dont les membres seront désignés par le Parlement à une majorité des 3/5èmes.
    Allo, allo. Etat centralisé recherche politiciens et journalistes en mal de "hochets" et primes de représentation pour un n-ième comité machin, se présenter au PS qui fera suivre.
  14. Renforcer les mesures anti-concentration.
    Elles sont déjà tout à fait suffisantes, c'est n'importe quoi.
  15. Taxer les recettes publicitaires des chaînes privées en faveur de l'audiovisuel public.
    NON !!!! C'est RI-DI-CU-LE 
  16. Garantir la continuité territoriale en imposant aux compagnies aériennes des obligations renforcées de service public.
    Pourquoi pas, mais ce n'est pas déjà le cas ?
  17. Introduire un enseignement sur l'outre-mer dans les programmes scolaires, notamment sur l'histoire de l'esclavage.
    Bon, donc, on veut vraiment faire de l'Histoire en cours d'histoire. Il serait temps que madame l'ex-Ministre de l'Enseignement Scolaire se penche sur le sujet, en effet....
  18. Appliquer aux Outre-mers les principes de l'excellence environnementale et notamment de la protection de la biodiversité.
    Je suis effondré.
  19. Faire respecter l'égalité hommes-femmes, notamment au travail :
    - Elaboration d'une charte pour l'égalité d'accès et l'égalité de traitement, ouverte à l'adhésion des entreprises et des services publics.
    Ah ouais, une Charte, c'est très coercitif, c'est clair- Engagement de l'Etat pour une promotion égale des femmes et des hommes pour les emplois de responsabilité.
    NON !!!! Je ne suis aps d'accord ! La promotion ne doit être liée QUE à la compétence.
  20. Renforcer les moyens de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations (HALDE).
    Oui, entièrement d'accord.
  21. Garantir l'égalité des droits pour les couples de même sexe
    Je n'ai pas encore assez réfléchi à la question pour commenter. Mais oui cela a l'air parfaitement naturel
  22. Construire une Europe plus protectrice et plus en phase avec les besoins de ses citoyens : mettre en place rapidement des politiques communes ambitieuses sur les enjeux majeurs : recherche/innovation, énergie, environnement ; préserver, par une directive-cadre le développement de services publics de qualité.
    Facile à promettre, si elle est élue, elle sera une parmi 25 sur le sujet. Bonne chance.
  23. Inscrire dans les statuts de la Banque centrale européenne l'objectif de croissance-emploi ; créer un gouvernement de la zone euro.
    Certainement pas. Une Banque Centrale est une Banque Centrale, pas un Ministère du Travail.
    Quant au gouvernement de la zone euro, non, pas d'accord du tout. Nous ne sommes pas prêts du tout à mon avis.
  24. Tirer vers le haut le niveau de vie et la protection sociale dans tous les pays européens grâce à un protocole social.
    Et un budget associé ?
  25. Négocier un traité institutionnel soumis à référendum pour que l'Europe fonctionne de manière plus démocratique et plus efficace.
    Va falloir mordre Baroso hein...
  26. Lancer avec nos partenaires européens une initiative pour une Conférence internationale de paix et de sécurité au Proche Orient.
    Ah oui, je me rappelle, et inviter Bill Clinton c'est ça ?
  27. Doter notre défense nationale de moyens à la hauteur des risques nouveaux auxquels nous sommes confrontés. Notre capacité de dissuasion nucléaire doit être préservée.
  28. Inscrire notre effort de défense dans une politique européenne de sécurité, avec des coopérations en matière de recherche/innovation et d'équipements. L'objectif est à la fois de renforcer notre sécurité et de rationaliser nos dépenses.
    Sans commentaire.
  29. Maîtriser la mondialisation en oeuvrant à une plus grande transparence et efficacité des instruments de régulation : introduire à l'OMC une hiérarchie des normes qui équilibre les mesures de nature commerciale par le respect des normes sociales et environnementales ; réformer profondément le FMI et la Banque mondiale pour en faire des instruments au service du développement humain ; mettre en place une taxe sur les flux financiers de type Tobin.
    Je suis totalement opposé à la taxe Tobin. Le reste me semble capilotracté.
  30. Réviser notre politique d'aide au développement : passer à un véritable co-développement en favorisant les projets concrets associant directement les bénéficiaires.
    Ohlalala le blabla. Et si la France lançait sa banque de microcrédit à destination unique des citoyens de ses anciennes colonies, ça serait déjà pas mal non ?
  31. Relancer la coopération euroméditerranéenne.
    La relancer où ? Vers quoi ?
  32. Instituer un visa permettant des aller-retour multiples sur plusieurs années, afin que les migrations s'adaptent aux besoins réels du marché du travail.
    Warf. Tu parles d'un programme de politique nationale.
  33. Rétablir la règle des 10 ans comme critère de régularisation.
    Bon, donc il suffira de tenir 10 ans pour avoir des papiers. Chouette !
  34. Régulariser les sans papiers à partir de critères fondés sur la durée de présence en France, la scolarisation des enfants et la possession ou la promesse d'un contrat de travail.
    La connaissance du Français ? Le statut de la femme du foyer ? Le risque d'excision chez les petites filles ? Les mariages forcés ? Les meurtres d'honneur ?