J'aimerais tout de même bien savoir pourquoi lorsque Sarkozy a rencontré récemment Angela Merkel devant les caméras, le seul accompagnateur, très visible, était Alain Juppé. Alain Juppé que son séjour au Canada n'a absolument pas changé, qui reste droit dans ses bottes et capable sans rire d'annoncer à la terre entière qu'il est désormais un grand manitou du développement durable. Merde, Juppé 2, non merci.