Bon, et bien il reste 66 jours à Jacques Chirac pour trouver un moyen d'étendre l'immunité présidentielle au-delà de la fin de mandat... Parce que sinon...