• "Il y a un risque pour Ségolène au 1er tour" nous disent les crânes d'oeuf du PS. Il y a surtout une épée de Damoclès au-dessus de la tête du PS : si Ségo perd, le PS est atomisé ; si Ségo gagne, elle l'atomisera. Dans les deux cas...
  • Chirac causera dans le poste dimanche soir pour enfin nous annoncer s'il se représente ou pas (ce dont tout le monde se fout) et à quel point il soutient Nicolas Sarkozy (et là le Sarko doit avoir les chocottes que son "adoubement" ne s'accompagne d'un ou deux couteaux bien aiguisés plantés dans le dos...)
  • Wow, François Bayrou (24% des intentions de vote au premier tour), Ségolène Royal (25%), Nicolas Sarkozy (26%) ; je suis mort de rire ; sachant que la marge d'erreur doit d'être entre 3 et 4%, c'est encore plus drôle.
  • Simone Veil, le centrisme passé à l'UMP, devrait, du haut de la pas terrible réussite de sa dernière campagne pour les élections européennes, prendre la présidence du comité national de soutien de Nicolas Sarkozy. Wow. Une vraie machine de guerre anti-Bayrou dites donc :-) Il doit en trembler de peur !