Enfin des nouvelles de Stéphane Treppoz, ça nous manquait vraiment de ne plus le croiser à la cantine d'AOL à Neuilly avec une caméra collée à ses basques. L'homme à la chemise blanche pour qui les collaborateurs ne sont jamais là pour rapporter des problèmes mais trouver les solutions vient de se recaser dans la chaussure sur le Web grâce à l'excellence de sa vision stratégique et son expérience financière. Comment ça je suis cynique ? Meuh non, meuh non... Il a juste planté AOL France en ne croyant pas du tout bien trop tard à l'ADSL, a refusé avec son équipe de croire au WiFi, a embauché à tours de bras comme au meilleurs moments de la web bubble 1.0, a eu les opens bars en boîte de la dite-web bubble. La totale quoi. La fin a été un peu moins glorieuse que le début...

Il y a peu, je parlais ici de la chaussette sur le Web dans un article Totalement Crétin. Est-ce qu'il se trouvera quelqu'un pour suggérer à Treppoz qu'une acquisition de chaussetteonline.fr serait peut-être une belle synergie ?

Au fait, vous je ne sais pas mais moi, je ne pourrais pas acheter des chaussures sur le web sans les avoir essayées avant en boutique... Je trouve donc que si le BUSINESS model lui semble bon, le modèle tout court a un léger plomb dans l'aile même s'il pourrait fonctionner et gagner de l'argent. A la différence des américains, peu de français ont cent miles de route à faire pour trouver un magasin de chaussures décent...