Les chiraquiens qui se refusaient à appeler à voter Sarkozy ne sont pas dans la merde tout de même... Chirac vient d'annoncer que Sarkozy a son vote et son soutien. Certes, certes, du bout des lèvres, expédié en une micro-phrase, mais tout de même. Le Château a fait savoir que le candidat de l'UMP est Sarkozy, et que le Chef de l'Etat étant aujourd'hui issu de cette formation politique il soutient donc naturellement son candidat. Je suis désolé pour Christophe Carignano et ses amis, mais c'est une sacrée mandale prise dans les dents pour pas cher. Alors que Christophe blogue en général à toute vitesse dès que Jacques Chirac fait une annonce de cette importance, il n'y a encore rien sur le sujet chez lui. Cela ne peut tarder et il peut être occupé à autre chose, certes, mais quand même. Ch.Carignano a posté sur ce sujet à 13h00. Les chiraquiens qui appellent à bloquer Sarkozy et voter Bayrou doivent être méchamment partagés entre la loyauté au chef qu'ils voulaient voir se représenter, et la trahison dont ils parlaient récemment.

Décidément, on a la gauche la plus nulle d'Europe, mais la droite la plus con...