<michel> dis papa, quand est née la langue française ?
<daniel> il y a mille ans environ, quand on a écrit pour la
         première fois dans une langue qui n'était plus le latin et
         pas encore le français
<michel> pas encore le français ?
<daniel> bah oui, c'était un français très archaïque mais plus
         du latin, les gens ne parlaient plus le latin classique
<michel> (intense réflexion) aaaah, les langues évoluent alors ?
<daniel> (totalement sidéré) exactement ! comme les espèces.
<michel> ça m'a semblé évident... et dis papa c'est où la
         nouvelle-orléans ?
<daniel> c'est aux états-unis, en lousiane et la louisiane
         c'était la colonie française en amérique du nord
<michel> c'était grand
<daniel> ouais, ça allait jusqu'au pacifique et la ville de Boise
         dans l'état qui s'appelle l'Idaho vient du nom "boisé" parce
         que c'est en face d'une forêt le long d'un fleuve
<michel> et puis y'avait le Québec aussi
<daniel> oui !
<michel> la France l'a perdu au traité de paris en 1763 !!!
<daniel> (scié) et oui, la France a beaucoup de lien avec les
         Etats-Unis, c'est Napoléon qui a vendu la Louisiane aux USA
<michel> ah oui c'est Thomas Jefferson qui s'en est occupé
<daniel> oui, et c'est lui qui a co-rédigé la déclaration
         d'indépendance
<michel> et c'était le troisième président des USA
<daniel> comment tu sais ça ?
<michel> je l'ai lu
<daniel> dis Michel tu connais Periclès ?
<michel> oui bien sûr
<daniel> d'après toi il a existé ?
<michel> ah ça je ne sais pas
<daniel> bah oui il a existé vraiment
<michel> en fait je le savais et il est mort en 429 avant
         jésus-christ pendant la guerre du Pélopponèse
<daniel> (totalement scotché et décidé à pas se laisser faire) tu
         sais ce qu'est un ostrakon ?
<michel> euh non
<daniel> et bah les athéniens pouvaient expulser un citoyen
         si suffisamment d'autres citoyens glissaient un petit caillou
         spécial en face de son nom dans un tableau ; ça s'appellait
         l'ostracisme.
<michel> pas bête ça, c'était pratique !