Si vous aviez suivi un chouïa l'actualité ces derniers temps, vous aurez noté qu'un citoyen helvétique résident en Thaïlande depuis des lustres vient de prendre dix ans de prison (il risquait jusqu'à 75 ans !!!)pour avoir graffité le portrait du roi après une soirée un peu arrosée. Je pourrais me moquer de la Thaïlande à ce sujet mais tirer sur une ambulance qui laisse à ce point la prostitution, la drogue, la mafia et les conflits inter-religieux se développer n'est même pas drôle, trop facile.

Par contre, j'ai été choqué d'apprendre que la Confédération Helvétique a fait officiellement savoir qu'elle ne se battrait pas pour obtenir la liberté ou même un aménagement de peine pour son citoyen. Autant pour le respect de la liberté d'expression des Helvètes, autant pour la diffusion de la démocratie chère aux Suisses. Cela m'a inspiré la petite caricature ci-dessous...

drapeau helvétique