Je me suis souvent fait traiter de macho par des militants socialos qui n'acceptent pas mon opinion sur Ségolène Royal. Or je me tamponne totalement qu'elle soit une femme. C'est un candidat, point. Je ne lis que les programmes, n'écoute que les propositions, n'observe que les compétences. Or ce matin, j'ai entendu un léger rappel des propos de Ségolène Royal hier soir au stade Charletty. Quelque chose du genre "Osez élire une femme à la Présidence de la République". Je suis sûr des mots "osez" et "une femme", le reste est un peu sorti de ma mémoire. Machisme... Se présenter comme femme face à un homme et pas comme candidat contre candidat, ça c'est du machisme. Du sexisme même pour être précis. Décidément, elle m'énerve au plus haut point, je n'arrive vraiment pas à m'y faire.