Les Préfectures de Police de Paris et départements environnants n'ont pas encore annoncé la victoire de Sarkozy mais elles s'y préparent activement. Alors que l'UMP n'a annoncé que le rassemblement spontané de la victoire au cas où, 8000 policiers et CRS seront mobilisés aux points chauds de Paris et sa banlieue pour éviter des émeutes à l'annonce de la victoire de Sarkozy... Bon, bon, bon. Je crois qu'il faudra aussi deux unités mobiles en face l'une de la rue de Solferino et l'autre du siège de campagne de Ségolène boulevard Saint-Germain, parce que ça va être assez hargneux dans le premier et assez suicidaire dans le second...