Chirac, c'est fini, et dire que c'était.. Euh, désolé, je m'emporte. Le discours de Chirac, j'en retiens :

  1. pour son dernier discours public, il aura été aussi chiant et balai-dans-le-fondementesque que pour tous les précédents,
  2. il ferait bien de changer de couturier, sa veste était terriblement mal coupée, les manches mal montées et c'est un petit-fils de tailleurs qui vous le dit. Chirac habillé par Celio, peut mieux faire...
  3. il n'a pas dit "au revoir" !!!