Je suis tout simplement horrifié. Même dans mes cauchemars les plus fous je n'aurais pas cru cela possible. J'envisage sérieusement d'entamer une thérapie, les implications de ce qui suit ci-dessous me sont tout simplement insupportables...

17h57 je découvre - via Embruns - que je suis d'accord au moins une fois avec Pierre Chappaz à propos de Twitter, la cystite verbale du Web...

Sigh :-)