Fascinant. 5h25 du matin, reportage sur France2 sur deux gars américains spécialisés dans la démolition d'immeubles. Il y a plein de vues de New York disons fin des années 1970, début 1980. Et là, un détail étonnant, qui me gêne depuis que j'ai allumé la télé et qui met plusieurs dizaines de minutes à m'apparaïtre : plus de la moitié des hommes dans ce reportage ont soit la moustache soit la barbe. Les badauds dans la rue qui attendent l'implosion d'une barre new-yorkaise. Moustaches partout. Plein de barbes. Frappant. Autant je m'étais rendu compte que les anglo-saxons aiment beaucoup la barbe, mais c'est la première fois que je vois à quel point la moustache était répandue il y a vingt-cinq ans.