Vide. Un seul mot pour qualifier mon bureau de vote : vide. Le désert absolu. Tellement vide qu'un assesseur a téléphoné pour annoncer qu'il ne viendra pas. L'abstention va être colossale, les états-major politiques doivent trouiller un peu parce qu'une telle abstention peut changer la donne dans certaines circonscriptions...