Dans le logiciel, la version 2.0 est en général mieux que la 1.0, plus poussée, plus étudiée, moins buggée, moins fouillis. Dans le logiciel. Parce qu'au Parti Socialiste, l'élection 2.0 de 2007 c'est encore plus bordelique que la 1.0. Je ne parle même pas de tata Ségo 2.0, qui a odieusement allumé Pujadas sur son propre plateau et qui oublie qu'elle n'est rien sans le parti. Vu la belle unanimité du bureau politique du PS contre elle, elle devrait logiquement rater son accession à la tête du PS, ce qui ne serait que justice. Le PS ne l'oubliera pas ; on parle toujours d'Edith Cresson, on parlera désormais d'Edith Cresson et de Ségolène Royal. Comme symboles de plantage majeur, bien entendu. Manquerait plus que cette dernière favorise son dentiste elle aussi pour faire la paire.