Décidément, la caricature est attaquée de partout. Cette fois-ci, c'est le couple princier espagnol caricaturé dans une pose que l'on qualifiera de cavalière (sic!) par El Jueves (dont le site web est inaccessible à cette heure) qui déclenche les foudres de la justice espagnole. C'est pourtant drôle. La meilleur tactique aurait bien entendu été de ne rien dire ni faire, pas de bruit.

El Jueves
2500€ par enfant ! Tu te rends compte ? Si tu tombes enceinte, je n'aurais jamais été aussi près de la sensation de travailler...