Charles Ceccaldi-Raynaud mis en examen pour "favoritisme, recel d'abus de biens sociaux et corruption passive"...