Le 14 juillet dernier, j'écrivais ceci :

" Tout cela ouvre à mon avis un véritable boulevard à Bertrand Delanoë pour reprendre le PS et tenter d'éviter une berezina de plus. Il est probablement, en l'état actuel des choses, le seul capable de reprendre le PS avec un tout petit peu de sérieux. Tel que c'est parti, Delanoë sera le candidat naturel du PS en 2012.

Et ce matin, je lis cela...