La Charte des Nations Unies mentionne clairement dans son article premier le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. En attendant, Moscou utilisera en cas de déclaration d'indépendance son droit de veto dès que le Kosovo voudra intégrer les Nations unies ou d'autres institutions politiques... Et vlan pour le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes !