Ce matin, j'hésite très lourdement entre un Totalement Crétin Politique de Platine et un Prix Exceptionnel du Lèche-Cul. Quoiqu'il en soit, le récipiendaire est Hervé Morin, le ci-devant Ministre de la Défense, qui a réussi à nous pondre la perle suivante (l'emphase est mienne) :

"Nicolas Sarkozy a été élu pour réformer en profondeur le pays. Il est la dernière chance démocratique pour la France" -- Le Parisien 24-jan-2008

Ah. En clair et décodé, soit les Français acceptent les sarko-réformes, soit on plonge dans une forme de dictature... Ce type brille, décidément, mais ce n'est pas le genre de clarté qui assure une bonne réputation ! Je ne pense pas trahir profondément la pensée de mes copains militaires en ce moment : la principale réforme qu'ils attendent du Président élu, c'est qu'on change de Ministre de la Défense... Démocratiquement, bien entendu...