Monsieur Tomas Delgado, citoyen espagnol de son état, est vraiment  une très très belle ordure.Sur l'échelle de Stirbois (c'est mon échelle personnelle du degré d'ordure...) sur dix, il est bien déjà à 8.