Est-ce que Microsoft a le droit en France de donner, donc gratuitement, à tous les étudiants du pays un produit payant sans que cela soit une profonde distortion de concurrence ? (commentaires ouverts sur cet article)