"Nous avons été attristés par ce que nous avons vu à Londres et à Paris. Nous étions tristes pour les athlètes et pour les porteurs de la flamme. Nous étions tristes pour les enfants qui ont vu leurs héros se faire huer", a déclaré Jacques Rogge, le président du CIO. Et pour le gars pris en photo ci-dessous (crédit AFP) à Lhassa, il est triste aussi ?

tibetan monk shot by chinese police