J'ai longtemps cru qu'un des jobs de présentation les plus cruels de la télévision était celui des commentateurs de la soirée de l'Eurovision. J'ai trouvé pire. Commentateur en français sur une chaîne de la TNT d'un jeu débile d'une télé japonaise où tout le monde finit toujours dans l'eau ou allongé et couvert de mousse à raser. Tous les textes du jeu sont en japonais bien sûr et les commentateurs français meublent selon le gré de leur intelligence. Consternant. Absolument consternant. Dans la veine directe de video-gags.