• finalement, l'OPEP peut dire merci à Saddam Hussein et son invasion du Koweit... C'est l'évènement qui a lancé l'augmentation des coûts du pétrole. En ce sens, G.W.Bush est un auxiliaire fidèle d'Hussein au service des monarchies pétrolières du Golfe.
  • mon pompiste s'est plaint devant moi aujourd'hui parce que je prenais que 15 litres. Il m'a dit que la plupart des gens ne font plus le plein et que les affaires de sa station vont mal... Oula. Oula, vraiment. Si cela continue et s'amplifie en Europe et si ça démarre sérieusement en Amérique du Nord, on va vers le contre-choc pétrolier à grand pas. Dé mémoire, la dernière fois que cela s'est produit, le prix du baril est passé brutalement de presque 30$ à moins de 14...
  • les pays de l'OPEP doivent commencer à avoir peur de la fin de la manne par diminution de leurs réserves, ils vont donc tout faire, je dis bien tout même des conneries, pour préserver les prix hauts des produits pétroliers.

J'ai peut-être tout faux. Ou pas. Ou réciproquement. Ou le contraire. Et je m'en fous. Et vous ça va ?